Publicité
Ad
Ski alpin

Maxence Muzaton, avant les descentes de Kitzbühel : "Je n’ai pas trop de questions à me poser, il faut que je m’envoie"

COUPE DU MONDE - Maxence Muzaton court après une bonne performance cette saison et, par la même occasion, après les Jeux olympiques de Pékin (4-20 février). Le meilleur moyen d’y aller ? Ne pas y penser, estime-t-il. Surtout à Kitzbühel, où la Streif ne laisse pas beaucoup de place à la réflexion, et où il a fait 5e en 2020. Sa réaction à notre micro, jeudi, après le deuxième entraînement.

00:02:51, 20/01/2022 à 21:02