Reuters

Pinturault derrière l'extraterrestre

Pinturault derrière l'extraterrestre
Par Eurosport

Le 10/03/2012 à 13:47Mis à jour Le 10/03/2012 à 18:24

Alexis Pinturault a pris la 2e place du géant de Kranjska Gora, comme l'hiver dernier. Le Français n'a été devancé que par Ted Ligety. Meilleur temps des deux manches, l'Américain a survolé l'épreuve slovène. Troisième, Marcel Hirscher s'est rapproché de Beat Feuz en tête du classement général.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Qu'on se le dise, il existe une véritable histoire d'amour entre Ted Ligety et la Podkoren de Kranjska Gora. Pour la quatrième fois de sa carrière, l'Américain a dominé le géant slovène. Meilleur temps des deux manches, "Shred" a survolé l'épreuve pour s'imposer avec une avance d'un autre temps. Deuxième, comme l'hiver dernier, Alexis Pinturault a été relégué à 1"61. Troisième à 2"03, Marcel Hirscher s'est rapproché de Beat Feuz au classement général.

Seul au monde, ce samedi, Ted Ligety a probablement signé les deux plus belles manches de l'hiver. Toutes pistes et tous skieurs confondus. Impérial sur une vraie neige de Coupe du monde, l'Américain, qui a obtenu la 11e victoire de sa carrière, a repoussé très loin la concurrence. Ligety s'est également offert une dernière chance, lors des finales de Schladming, de conserver son globe de cristal. Les 100 points inscrits à Kranjska Gora lui ont permis de revenir à 92 longueurs de Marcel Hirscher. La mission s'annonce compliquée mais elle a le mérite d'être réalisable.

Pinturault comme en 2011

Si Ligety sort grandi après sa démonstration, l'Autrichien est l'autre grand vainqueur du jour. Tout heureux d'être sur le podium, à quelques encablures d'un premier petit globe en carrière, Hirscher s'est considérablement rapproché de Beat Feuz en tête du classement général. Eliminé des la première manche, le Suisse, qui ne compte plus que 55 points de plus que l'Autrichien, va repartir bredouille de Slovénie. Son avance a été réduite de moitié. Et le slalom dominical ne devrait pas arranger les choses. Seulement 25e pour sa course de reprise, après une énième opération à un genou mi-février, Ivica Kostelic est désormais pointé à 201 points de Feuz.

Quant à Alexis Pinturault, il a de nouveau fait montre de tout le talent qui le caractérise. Troisième temps de la manche matinale, le skieur de Courchevel a découpé la seconde, malgré une faute majuscule sur le haut, pour faire aussi bien qu'en 2011. Surpuissant, détruisant certaines portes à son passage, il ne lui a manqué qu'un centième pour effacer le run final dans le même temps que Ligety. Déjà deuxième l'hiver dernier, pour son premier podium en Coupe du monde, Pinturault a gagné deux places au classement de la spécialité. Le voilà quatrième géantiste de la planète. Sûrement pas une fin en soi quand on voit l'écart qui le sépare de Ligety à l'arrivée. Mais déjà une sacrée performance à seulement 20 ans pour celui qui compte quatre "boîtes" cet hiver. Le reste de l'équipe de France n'a pas été en reste : Steve Missillier (9e) et Cyprien Richard (10e) figurent eux aussi dans le top 10. Pour son retour à la compétition, après trois semaines sans ski, Thomas Fanara a terminé au 15e rang, juste devant Jean-Baptiste Grange (18e). Ces cinq-là ont leur billet pour les finales de Schladming. Mathieu Faivre a lui inscrit quelques points, en terminant 23e.

0
0