Zoom

Pinturault ne s'arrête plus

Pinturault ne s'arrête plus
Par Eurosport

Le 11/03/2012 à 13:23Mis à jour Le 11/03/2012 à 15:54

Troisième à Kranjska Gora, Alexis Pinturault a signé le premier podium de sa carrière en slalom après une seconde manche très intelligente, au lendemain de sa 2e place en géant. C'est le Suédois Andre Myhrer qui s'est imposé devant l'Italien Cristian Deville. Marcel Hirscher avait fauté ce matin.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Alexis Pinturault n'en finit plus de grandir et de brûler les étapes à toute vitesse. Au lendemain de sa deuxième place sur le géant, le Français, qui fêtera ses 21 ans dans neuf jours, a terminé troisième du slalom de Kranjska Gora, signant ainsi son premier podium entre les piquets en Coupe du monde. Sur la Podkoren, c'est le Suédois Andre Myhrer, meilleur temps du premier tracé, qui s'est imposé devant l'Italien Cristian Deville.

Deuxième temps du second passage, Pinturault n'a pas impressionné. Soyons honnêtes. Mais sur le tracé dessiné par Jacques Théolier, le coach français des Italiens, le skieur de Courchevel a produit le ski qu'il fallait pour effacer une première manche soldée le matin par une 14e place. Avant ce dimanche, Pinturault n'avait jamais fait mieux que 8e sur un slalom de Coupe du monde. C'était à Wengen en janvier. Le voilà avec un première "boîte" entre les piquets serrés, la cinquième toutes disciplines confondues cette saison. De quoi aborder les finales de Schladming en toute sérénité. Quant au vainqueur du jour, Andre Myhrer n'a pas volé son trophée. Meilleur temps de la manche initiale, le Suédois de 29 ans s'est accroché ensuite pour s'offrir la troisième victoire de sa carrière, la troisième en slalom, après Zagreb, l'an dernier, et Beaver Creek en 2006.

La course au classement général reste indécise. Troisième du géant samedi, Marcel Hirscher espérait marquer de gros points. Mais l'Autrichien a mis les clignotants précocement après avoir enfourché en haut du premier tracé. Avec 1 250 points, soit 55 de plus qu'Hirscher, le Suisse Beat Feuz abordera donc les finales de Schladming au sommet de la hiérarchie. Loin devant Ivica Kostelic (1 064), qui a sûrement dit adieu à ses rêves de conserver son gros globe. Seulement 16e dimanche, le Croate n'a inscrit que 15 points. De retour à la compétition, après son opération du genou mi-février, le frère de Janica a conservé sa première place au cassement de la spécialité. Mais Hirscher reste menaçant. Les deux hommes ne sont séparés que de 50 points.

0
0