AFP

Lenzerheide - Finales : Lindsey Vonn sauvée par le brouillard

Vonn repêchée par le brouillard
Par Eurosport

Le 13/03/2013 à 13:42Mis à jour Le 13/03/2013 à 17:14

Forfait à Lenzerheide, Lindsey Vonn profite de l'annulation de la dernière course de la saison pour remporter un sixième globe de descente consécutif. Tina Maze est privée d'un grand chelem historique.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Seul le brouillard pouvait la sauver, il l'a fait. Malgré son absence à Lenzerheide, théâtre de la finale de la Coupe du monde de descente, Lindsey Vonn conserve le globe de la discipline. La skieuse américaine, qui triomphe pour la sixième saison consécutive, le doit essentiellement à la météo. La descentes, prévue mercredi en fin de matinée, a longtemps été repoussée par les organisateurs pour permettre au brouillard de se dissiper. Il n'en a rien été et en début d'après-midi, la course a été annulée. Lindsey Vonn conserve donc le petit point d'avance qui lui restait sur sa rivale Tina Maze, privée de grand chelem.

Les épreuves des finales de la Coupe du monde de ski alpin doivent impérativement être disputées le jour de leur programmation. Un système qui vient priver Tina Maze d'un grand chelem historique. Leader dans les autres disciplines, la Slovène avait seulement besoin de finir dans les 15 premières à Lenzerheide pour également s'emparer du petit globe de descente. La météo l'a privée de cette opportunité pour offrir un autre record à sa rivale Lindsey Vonn. L'Américaine est la première à enchaîner six sacres dans la Coupe du monde de descente. Et ce avec une jambe dans le plâtre, depuis sa terrible chute à Schladming, début février.

L'histoire se retourne pour Vonn

Le ciel offre à Vonn un 17e globe de cristal de manière pour le moins inespérée, tout en poursuivant sa convalescence chez elle. Elle bat ainsi le record de l'Autricienne Annemarie Moser-Pröll, qui en avait collectionné 16 dans les années 70. Avec trois victoires cette saison dans sa discipline fétiche, la championne olympique de descente a pu poursuivre sa série, même si sa sérieuse blessure au genou droit des Mondiaux lui a fait manquer les deux dernières courses disputées. Etrange coup du sort, la même Lindsey Vonn avait perdu le grand globe de cristal du général dans le brouillard de la même station suisse en 2011. Deux courses dames des finales, le super-G et le géant, avaient été annulées cette année-là à Lenzerheide, et c'est l'Allemande Maria Riesch qui s'était approprié le prestigieux trophée pour seulement trois points, au grand dam de l'Américaine.

0
0