Finalement, les années se suivent et se ressembleront toujours pour Marcel Hirscher. Pour la septième fois de suite, l'Autrichien devrait remporter le classement général de la Coupe du monde avec, pour la cinquième fois, le globe du géant et le globe du slalom. Une performance hallucinante renforcée encore cet hiver par sa blessure et son début de saison perturbé. "C'est improbable, c'est complètement dingue, avoue-t-il. L'été dernier il était question d'une éventuelle fin de carrière, et là je réalise ma meilleure saison". Peut-on seulement lui donner tort ?

Personne n'imaginait HIrscher à un tel niveau en début de saison. Certains – et notamment ses adversaires - voyaient cette saison comme l'occasion d'aller lui disputer le gros globe. Mais l'Autrichien a été intouchable tout au long de l'hiver. "J'ai du mal à réaliser", avouait-il et il y a de quoi. Vainqueur de 7 des 9 slaloms, de 5 des 6 géants disputés, le skieur d'Annaberg n'a laissé que des miettes à ses adversaires, à l'image des JO où il s'est paré d'or au combiné et en géant avant, certes, de partir à la faute en slalom. Pour une fois.

Kranjska Gora
Hirscher, nouveau récital pour une septième boule de cristal
04/03/2018 À 12:37

Tout en maîtrise, Hirscher a encore déroulé pour marquer l'Histoire : sa deuxième manche en vidéo

Visera-t-il la passe de huit ?

Ce week-end, Marcel Hirscher a encore offert deux récitals, en géant puis en slalom, creusant des écarts abyssaux avec une concurrence quasi blasée et résignée de sa supériorité. "En ce moment, il est juste le meilleur, a d'ailleurs commenté Henrik Kristoffersen à l'arrivée. Il n'y a rien à dire s'il rafle tous les globes". Si bon qu'il soit, ce dernier n'a remporté qu'une course, sans cesse devancé par l'Autrichien qui voit dans le Norvégien son possible successeur : "Il ne lâche rien, il ne fait pas d'erreurs, a souligné Hirscher. L'avenir lui appartient". L'avenir proche ou lointain ?

Alors qu'il signe une saison historique sur un plan personnel en termes de résultats, le skieur d'Annaberg ne sait pas encore de quoi son futur sera fait. S'il ne voyait pas disputer de nouveau les JO, Marcel Hirscher a même soulevé des doutes sur sa participation à la saison prochaine où il pourrait briguer un 8e gros globe de cristal. "Il y a dix ans, j'ai réalisé ici mon premier podium en Coupe du monde, expliquait-il. Je fête en quelque sorte mes 10 ans de ski professionnel de haut niveau et j'en suis très reconnaissant. Mais je me demande moi-même où mène tout cela", a-t-il reconnu au micro de la télévision publique autrichienne ORF. Vu de quoi il nous gratifie week-end après week-end, ce serait quand même dommage.

Marcel Hirscher - Kranjska Gora

Crédit: Getty Images

Ski alpin
Pinturault : "Hirscher est le plus grand skieur de l'histoire de notre sport"
04/09/2019 À 20:02
Ski alpin
Hirscher s'exprimera à la fin de l'été pour évoquer son avenir
26/07/2019 À 11:22