Getty Images

Grosse frustration pour les Bleus, André Myhrer l'emporte

Grosse frustration pour les Bleus, Myhrer l'emporte

Le 22/02/2018 à 06:32Mis à jour Le 22/02/2018 à 09:32

PYEONGCHANG 2018 – Le Suédois André Myhrer a remporté le slalom, qui a vu les Français terminer à la 4e, 5e et 6e place ! Alors que Marcel Hirscher et Henrik Kristoffersen sont sortis, Clément Noël (4e), Alexis Pinturault (5e) et Victor Muffat-Jeandet (6e) ont échoué au pied du podium. Ramon Zenhaeusern et Michel Matt complètent le podium.

Tellement frustrant. Clément Noël, Victor Muffat-Jeandet et Alexis Pinturault ont signé un joli slalom, le meilleur du clan tricolore dans cet hiver. Mais ils échouent tous les trois au pied du podium. Clément Noël finit à quatre centièmes de la boite (4e) et juste devant Alexis Pinturault (5e) et Victor Muffat-Jeandet (6e). Dans une course riche en surprises qui a vu les deux favoris Marcel Hirscher et Henrik Kristoffersen sortir, c'est le vétéran André Myhrer qui s'est imposé.

Pour ses premiers Jeux, Clément Noël, jeune prodige vosgien de 20 ans, n'est pas passé loin d'un exploit retentissant. Mais pour quatre petits centièmes, il a vu ses rêves de médaille olympique s'envoler. Ce slalom est cependant prometteur pour le champion du monde junior qui n'a pas été impressionné pour ce grand rendez-vous planétaire. Malgré son manque d'expérience, il termine devant ses compatriotes.

Après ses deux belles médailles à Pyeongchang, Alexis Pinturault a lui confirmé sa forme du moment. Il finit ce slalom à la cinquième place. Victor Muffat-Jeandet, troisième après la première manche, a lui coincé sur la fin de sa seconde manche et échoue juste derrière. Alors que la France n'a pas signé un podium cet hiver en slalom, le tir groupé est beau. Mais la frustration est bien au rendez-vous. La 15e médaille du clan tricolore en Corée du Sud n'est vraiment pas passée loin.

Kristoffersen sort après avoir vu Hirscher partir à la faute

Il y avait pourtant un coup à jouer ce jeudi. Ce slalom a en effet été riche en surprises. Grandissime favori du slalom, Marcel Hirscher a ainsi plongé Yongpyong dans la stupeur quand il est sorti quelques secondes après le départ de la première manche. L'Autrichien a ainsi perdu toutes ses chances de s'offrir un troisième titre à Pyeongchang pour rejoindre dans l'histoire Toni Sailer et Jean-Claude Killy avec trois titres lors d'une même édition des Jeux olympiques. Après avoir vu le maître du ski alpin sortir pour la première fois depuis le 14 février 2016 en slalom, l'or semblait alors promis à Henrik Kristoffersen. Mais après avoir signé le meilleur chrono de la première manche, le Norvégien est aussi parti à la faute dans la seconde !

Dans ce contexte, Andre Myhrer en a profité pour remporter son premier titre olympique. A 35 ans ! Huit ans après le bronze du slalom à Vancouver 2010, le Suédois a remonté le temps en se montrant solide et opportuniste. Il permet à la Suède de faire le doublé en slalom après le titre de Frida Hansdotter, qui avait elle aussi surpris en battant la favorite Mikaela Shiffrin vendredi dernier. Il devance le Suisse Ramon Zenhaeuser, qui n'était jamais monté sur un podium en slalom en Coupe du monde, et l'Autrichien Michael Matt qui a signé le meilleur chrono de la seconde manche pour revenir après sa 12e place lors de la première manche. C'était bien le slalom des surprises. Et ça a failli sourire aux Bleus.

0
0
Nouvelles vidéos