Getty Images

Hirscher : "Dépasser Stenmark ? Aucune chance, je n’ai pas envie de skier cinq ou dix ans de plus"

Hirscher : "Dépasser Stenmark ? Aucune chance, je n’ai pas envie de skier cinq ou dix ans de plus"

Le 18/02/2018 à 11:45Mis à jour Le 18/02/2018 à 12:06

JO PYEONGCHANG 2018 - Marcel Hirscher a écrit une nouvelle page de sa légende personnelle, dimanche. Vainqueur du géant, il a remporté un deuxième titre olympique et s’en réjouit grandement. Sans voir plus loin. Parce que ses accomplissements suffisent à son bonheur. La suite ? Il verra plus tard.

Marcel Hirscher est un monstre. Tout simplement. On le savait déjà et ces Jeux n'en sont finalement qu'une preuve supplémentaire. Dimanche, l'Autrichien a remporté le slalom géant. Enfin, il l'a écrasé, repoussant ses principaux poursuivants, Henrik Kristoffersen et Alexis Pinturault, a plus d'une seconde de ses spatules. Deux mondes d'écart. Hirscher n'avais jamais décroché l'or olympique avant de faire un crochet par Pyoengchang. L'anomalie est réparée. Avant, peut-être, de parachever son œuvre jeudi à l'occasion du slalom.

"Finalement, ça paie, s'est-il réjoui dimanche en conférence de presse. Mes premiers Jeux (à Vancouver) n'avaient pas été aussi réussis. Même si terminer 4e et 5e, c'était ok. Les suivants, à Sotchi, deuxième et quatrième place. Bref, beaucoup de quatrième place…" De Vancouver à Pyoenchang, en passant par Sotchi, de l'eau a coulé sous les ponts. Ces huit ans ont installé le cador tout en haut du ski mondial, avec six gros globes consécutifs, 55 victoires en Coupe du monde et six titres mondiaux.

" En ce moment, Marcel est imbattable en géant"

Tout ce vécu et ces accomplissements ne l'ont pas desservi au moment de conclure, dimanche en seconde manche. Bien au contraire. "J'ai gagné 55 courses en Coupe du monde, bla, bla, bla et tout le reste, ça vous donne beaucoup de confiance… Si ça ne marche pas une fois ? Peu importe, j'ai déjà gagné plus que je ne l'imaginais. Ça vous retire un poids des épaules".

Dimanche, Hirscher a une nouvelle fois écrit l'histoire sous nos yeux. Sous leurs yeux. "Marcel est, en ce moment, imbattable en géant, a reconnu son dauphin Henrik Kristoffersen, qui fait contre mauvaise fortune bon cœur. "Ce n'est pas dur (de perdre contre lui). Il est tout simplement le deuxième plus grand skieur de tous les temps." Deuxième ? "Stenmark est toujours le plus grand et si Marcel ne le bat pas en terme de victoires en Coupe du monde (86), je pense qu'il restera devant".

Marcel Hirscher

Marcel Hirscher Getty Images

" Il pourrait aussi battre Stenmark"

Alexis Pinturault n'est pas complètement sur la même longueur d'onde que le Norvégien qui l'a devancé dimanche. "C'est le plus grand de tous les temps, juge le Français. Vous avez juste à regarder sa carrière… Il a battu tout le monde. Il n'y a que Stenmark… mais je pense qu'il pourrait aussi le battre".

Dixième skieur de l'histoire à remporter plus d'un titre lors d'une même édition des Jeux Olympiques - le premier depuis Benni Raich à Turin -, Marcel Hirscher en a-t-il seulement envie ? Veut-il aller chatouiller les chevilles de la légende suédoise de l’alpin ? Rien n'est moins sûr. L'Autrichien, âgé de 29 ans, n'était pas d’humeur à se projeter aussi loin, dimanche. S'il assure ne voir aucune différence entre une course olympique et une manche de Coupe du monde, Hirscher n'a pas omis de signaler qu'il était "vidé". Et que son bonheur de l'instant était à savourer sans modération. Simplement.

Est-il le plus grand de tous les temps ? Réponse de l'intéressé : "Eh bien, il y a beaucoup de personnes pour en décider. J'essaie juste de donner le meilleur de moi-même pour les courses à venir." Des courses à venir qui peuvent lui permettre de rejoindre et battre Ingemar Stenmark ? "Aucune chance. Je n'ai pas envie de skier cinq ou dix ans de plus". Combien de temps alors ? "Qui sait ?" Dispute-t-il ses derniers JO ? "Je pense… mais c'est mon sentiment du moment". A chaque jour suffit sa peine. Ou sa joie, dans le cas du Kaiser Hirscher.

Marcel Hirscher

Marcel HirscherEurosport

0
0