Getty Images

La sensation Hirscher, les Bleus peuvent rêver

La sensation Hirscher, les Bleus peuvent rêver

Le 22/02/2018 à 02:59Mis à jour Le 22/02/2018 à 09:18

JO PYEONGCHANG 2018 - Marcel Hirscher, grandissime favori, est sorti de piste lors du slalom des JO 2018 de Pyeongchang, perdant toute chance de réaliser un triplé historique. Victor Muffat-Jeandet (3e), Alexis Pinturault (6e) et Clément Noël (7e) ont tous des chances de médailles avant la seconde manche (5h30).

La stupeur a envahi Yongpyong. La sensation a même jeté un coup de froid. Il ne signera pas le triplé que l'on lui promettait ! Grandissime favori du slalom, Marcel Hirscher a perdu toutes ses chances de s'offrir un troisième titre à Pyeongchang. Et il l'a fait quelques secondes après le départ de la première manche. Parti avec le dossard cinq sur le dos, l'Autrichien est sorti à l'attaque de mur à la surprise générale.

Marcel Hirscher avait pourtant une opportunité unique d'écrire encore un peu plus l'histoire, lui qui rafle tout sur son passage comme en témoignent ses 55 victoires en Coupe du monde. Mais le vainqueur du slalom géant et du combiné a raté l'occasion de devenir le troisième skieur à décrocher trois médailles d'or en ski alpin lors d'une même édition des Jeux olympiques avec Toni Sailer et Jean-Claude Killy.

Les Bleus très bien placés

Parti à contre-temps et alors qu'il a attaqué le mur avec un peu trop d'envie, le maître actuel de l'alpin, double champion du monde de slalom (2013 et 2017), a commis une faute rare pour ce monstre de régularité. C'est simple, c'est la première fois qu'il est sorti en slalom depuis Yuzawa Naeba en Coupe du monde le 14 février 2016. Soit plus de deux ans et 21 slaloms de rang entre Coupe du monde et Mondiaux ! Ses Jeux se sont terminés sur une fausse note. Forcément, cela a changé le visage de ce slalom olympique. Et les Bleus ont compris le message.

Le Norvégien Henrik Kristoffersen, qui s'est lancé juste avant son rival autrichien, a bien sûr signé le meilleur chrono de ce slalom. Mais les Français, qui n'ont pourtant pas signé un podium de l'hiver, ont réalisé un joli tir groupé, de très bon augure pour la seconde manche. Si Jean-Baptiste Grange est sorti, Victor Muffat-Jeandet, Alexis Pinturault et Clément Noël ont tous signé une très belle manche. Muffat-Jeandet est 3e (+0''68), Pinturault 6e (+0''82) et Noël 7e (+0''86) peuvent tous attaquer la seconde manche avec envie et ambition.

0
0