Getty Images

PYEONGCHANG 2018 - Vonn prend les devants, Shiffrin devra s'employer

Vonn prend les devants, Shiffrin devra s'employer

Le 22/02/2018 à 04:53Mis à jour Le 22/02/2018 à 05:02

PYEONGCHANG 2018 – Impériale, Lindsey Vonn a facilement dominé ce jeudi la descente du combiné olympique et partira en excellente position lors du slalom (7h). L'Américaine devance Ragnhild Mowinckel (+ 0''74) et la vice-championne du monde de la discipline, Michelle Gisin (+ 0''77). Grande favorite, Mikaela Shiffrin est déjà repoussée loin (+ 1''98) et devra sortir une grosse manche de slalom pou

Elle n'aura finalement eu que 24h de retard. Au lendemain de la semi-déception de la descente, terminée à la 3e place, Lindsey Vonn a réagi en grande championne. Dans une épreuve où elle n'est plus montée sur le podium depuis 2015 (2e à Val d'Isère), l'Américaine peut se montrer ambitieuse sur ce combiné des JO 2018 de Pyeongchang. Large vainqueur de la descente (+ 0''74 sur sa dauphine, Mowinckel), la skieuse du Minnesota s'est donnée les moyens de rêver à une nouvelle médaille d'or pour sa dernière course olympique.

Solide sur ses appuis, bien compacte et sans faute (contrairement au Super-G), Lindsey Vonn a déroulé son ski sur cette descente du combiné pour prendre les commandes de l'épreuve à mi-course. Déjà deuxième mercredi, la Norvégienne Ragnhold Mowinckel a confirmé qu'elle était dans une forme olympique en prenant une nouvelle fois la 2e place (+ 0''74), juste devant une des favorites de l'épreuve, la Suissesse Michelle Gisin (+ 0''77). Si les deux femmes sont encore loin de passer devant Vonn, elles ont sans doute apprécié leur marge sur les slalomeuses.

Ragnhild Mowinckel (Norvège), lors de la descente du combiné olympique, à Pyeongchang, le 22 février 201

Ragnhild Mowinckel (Norvège), lors de la descente du combiné olympique, à Pyeongchang, le 22 février 201Getty Images

Holdener rêve d'un miracle

Et notamment sur Mikaela Shiffrin. Immense favorite de ce combiné, elle qui avait gagné en descente (Lake Louise) et qui se balade en slalom cette saison, l'Américaine rêvait sans doute d'une meilleure performance sur cette première partie du combiné. Si elle prend une belle 6e place, la voilà déjà repoussée à près de deux secondes (+ 1''98) de Lindsey Vonn. Un retard loin d'être insurmontable pour la géniale skieuse du Colorado. En revanche, la médaille d'or semble beaucoup plus compliquée pour la championne du monde en titre, Wendy Holdener (10e, + 2''74).

Côté Français, la mauvaise nouvelle est venue avant même le départ avec le forfait de dernière minute d'Anne-Sophie Barthet (comme pour Sofia Goggia et Stephanie Venier), meilleure chance tricolore dans la discipline (3e à Soldeu en 2016, 7e à Lenzerheide en janvier). Du coup, les deux descendeuses engagées avaient la lourde tâche de faire de leur mieux, sans pression. Et, avec la 9e place de Romane Miradoli (+ 2''46) et la 11e de Laura Gauche (+ 2''78), la mission est accomplie. Sans miracle.

Mikaela Shiffrin (USA), lors de la descente du combiné aux JO 2018 de Pyeongchang

Mikaela Shiffrin (USA), lors de la descente du combiné aux JO 2018 de PyeongchangGetty Images

0
0
Nouvelles vidéos