Eurosport

Grange comme dans un rêve

Grange comme dans un rêve
Par Eurosport

Le 24/01/2011 à 14:06Mis à jour Le 25/01/2011 à 22:10

Le Français Jean-Baptiste Grange a remporté mardi le slalom nocturne de Schladming, devant les Suédois Andre Myhrer et Mattias Hargin, réalisant ainsi un rare doublé Kitzbühel-Schladming, les deux grands slaloms de la Coupe du monde. Il est le premier Français de l'histoire à l'emporter ici.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Jean-Baptiste Grange n'a jamais caché ses intentions, Il veut marquer l'histoire de son sport. En s'imposant dans le slalom de Schladming mardi soir, deux jours après sa victoire à Kitzbühel, le Français a montré qu'il pouvait réussir. Au bout d'une seconde manche magnifiquement contrôlée de bout en bout (il avait le quatrième temps à l'issue de la première), il est devenu le premier Tricolore a s'imposé sur cette mythique piste. Une couse nocturne, inclinée jusqu'à 54 % dans certains passages, qui faisait rêver le Français depuis son plus jeune âge. En signant un doublé Kitzbühel-Schladming il a envoyé un message fort à ses concurrents à moins d'un mois des Championnats du monde.

Comme à Kitzbühel, dimanche, le Savoyard était quatrième à l'issue de la première manche à 85 centièmes de Myhrer, puis il a été aérien sur le second tracé pour devancer le Suédois de quatre centièmes au final. "C'est incroyable pour moi, comme à Kitzbühe ! Gagner à Schladming était un des grands objectifs de ma carrière", a déclaré le skieur de Valloire, qui signe ainsi la neuvième victoire de sa carrière, sa troisième de l'hiver. "J'ai souvent eu de la chance à Kitzbühel, pas souvent ici", a ajouté Jean-Baptiste Grange, qui avait manqué de peu ce doublé en 2008.

Il en profite pour remonter à la deuxième place de la Coupe du monde de slalom, à 96 points d'Ivica Kostelic, cinquième mardi soir. Le Croate a creusé un peu plus l'écart au classement général, avec 432 points d'avance sur le Suisse Silvan Zurbriggen. Alors que la Wunderteam s'était adjugé les quatre précédentes éditions, aucun Autrichien n'est monté sur le podium, pour la première fois depuis 2002, au grand dam de la majorité des 45.000 spectateurs. Reindried Herbst, vainqueur des deux précédentes éditions, a chuté lors de la seconde manche. Le jeune Marcel Hirscher était en course pour le podium avant d'enfourcher une porte à moins de cinq mètres de l'arrivée.

0
0