Clément Noël a frôlé la catastrophe. Mais il verra bien la seconde manche, prévue à 20h45 ce mardi. Auteur d’une énorme faute au passage du 3e piquet, le Français, dossard 4, a franchi la ligne avec 2’’60 de retard sur Marco Schwarz, vainqueur du premier run. Ça a longtemps senti le roussi pour la qualification chez le Français. Après le dossard 40, il était déjà 30e avec un long listing de 33 skieurs à passer. Après une très longue attente, le Français a finalement pu savourer son passage en seconde manche, personne n’a réussi à le devancer.
Le Vosgien aura donc l’opportunité de faire une grosse remontée lors du second tracé, où il s’élancera en premier, sur une piste parfaite. Il le faudra bien s’il veut garder ses chances pour le petit globe, le Français pointant à 52 points d’Henrik Kristoffersen avant ce 8e slalom de l’hiver. De son côté, le Norvégien n’a pas commis d’impair lors de cette première manche. Il pointe au 2e rang à 14 centièmes de Schwarz, qui a profité de son dossard 1 (une première pour lui) pour signer le meilleur temps devant son public.
Schladming
Magnifique dauphin de Kristoffersen, Pinturault s'est relancé
28/01/2020 À 21:58

Une glissade dans le brouillard et Noël a eu très chaud pour la qualif

Pinturault sur le podium provisoire

Un troisième homme se mêlera à la bataille pour la victoire. Et il s’agit d’Alexis Pinturault, très bon troisième à 32 centièmes. Le skieur de Courchevel, relégué à 99 points de Kristoffersen au général, a bien débuté son opération rachat après ses abandons à Wengen et Kitzbühel. Mais il ne faut pas oublier qu’il était déjà excellemment placé après les premières manches des slaloms suisse et autrichien. A lui de confirmer, cette fois-ci.
Vainqueur de son 3e slalom de l’hiver dimanche, Daniel Yule est quatrième mais il accuse 75 centièmes de retard. Côté français, Victor Muffat-Jeandet (8e à 1’’38), Julien Lizeroux (17e à 1’’84) et Jean-Baptiste Grange (25e à 2’’34) sont également qualifiés. Seul Steven Amiez manquera à l’appel lors de la seconde manche (51e à 5’’36).

Troisième avec seulement 32 centièmes de retard, Pinturault est placé pour la gagne

Schladming
Scène improbable : une "streakeuse" rend hommage à Kobe et fausse le temps de Vinatzer
28/01/2020 À 21:10
Schladming
Noël revient de l'enfer, Kristoffersen renoue avec la victoire
28/01/2020 À 20:52