C’était la der’ pour Julien Lizeroux. Le clap de fin de 21 ans de carrière en Coupe du monde. Ce mardi soir, le Français a pris sa retraite à l’issue de la première manche de Schladming, dans le temple du slalom. Relégué à la 35e place à 3'37" du meilleur temps signé Manuel Feller, il n'a pas disputé pas le run final qui a vu s'imposer Marco Schwarz devant deux Français, Clément Noël et Alexis Pinturault.

Lizeroux, c'est fini : sa dernière manche et ses adieux émouvants

Schladming
La “belle journée” de Noël et Pinturault
26/01/2021 À 23:15
En franchissant la ligne, sur les coups de 18h47, Lizeroux a compris qu’il n’aurait pas droit à une manche de rab, à un cadeau supplémentaire pour savourer sa fin de carrière. Relégué alors au 28e rang provisoire avec son dossard 38, il savait que la qualification ne tiendrait pas, une sentence devenue officielle au passage de l’Américain Benjamin Ritchie, dossard 47. Devant la caméra, dans l’aire d’arrivée, le double vice-champion de Val d’Isère a donc enlevé son dossard, le tout dernier, et lâcher un “ciao”, un “bisous” et un “merci”, soit autant d’adieux lâchés à ses proches et ses fans, qui n’ont pas pu l’accompagner le jour de sa révérence, la faute à ce fichu covid.
.
Schladming
Pinturault, sa seconde manche de feu pour s'offrir un nouveau podium
26/01/2021 À 21:06
Schladming
Une faute mais Noël a tenu bon pour s'offrir une belle deuxième place : sa seconde manche
26/01/2021 À 20:56