"Ted (Ligety) a très bien skié, il a attaqué vraiment beaucoup en première manche. Dans le mur, il était même à la limite sur deux-trois endroits. Pour gagner, c'est comme ça qu'il faut skier". Admiratif, Alexis Pinturault. S’il doit encore travailler pour titiller l’Américain en géant, le Français a pourtant flirté avec l’excellence ce dimanche à Sölden. A l’image du reste du contingent tricolore.
Outre Pinturault, dauphin de l’intouchable "Kid de Park City", l’équipe française a placé cinq autres éléments dans le Top 11 de l’épreuve d’ouverture. Longtemps en tête, aux côtés d’Aksel Lund Svindal, Steve Missillier s’est montré le plus rapide sur le second tracé pour terminer au pied du podium (4e). Thomas Fanara (7e), Cyprien Richard (8e) et Mathieu Faivre (9e) ont signé un beau tir groupé, juste devant la 11e place de Thomas Mermillod Blondin. Quand France rime avec excellence…
"Il y a les vieux, il y a les jeunes"
Sölden
Ligety-Pinturault, le match est lancé
27/10/2013 À 12:35
Une performance collective qui a contenté David Chastan. "C'est fantastique, en Autriche en plus. Aujourd'hui, on voit la valeur de cette équipe, la meilleure du monde dans la discipline, je pense, a commenté le coach tricolore, qui avait dessiné la première manche. Les garçons sont à l'écoute, respectueux. Ils ont compris que c'est un sport collectif, mais qu'on pouvait monter l'individuel dans le collectif".
Un discours également partagé par le vétéran du groupe, Cyprien Richard (34 ans), fier et heureux de revenir "de très loin" : "On a tous une histoire assez spéciale. Se retrouver comme ça le même jour à faire deux bonnes manches, ça fait plaisir. Il y a les vieux, il y a les jeunes. On est tous dans une spirale qui est tirée vers le haut. Et après l'entraînement, on est copains". Finalement, le mot de la fin revient à Aksel Lund Svindal : "La France, c'est la nation du géant". Après une telle démonstration, difficile de contredire le champion du monde 2007 de la spécialité.
Regardez cet événement sur Eurosport Player
Sölden
La Lange Icon 2014, c'est Tina Maze
27/10/2013 À 14:21
Sölden
Ligety fait encore mieux que Maier
27/10/2013 À 13:34