AFP

Géant Sölden 2013 : Victoire de Ted Ligety devant Alexis Pinturault

Ligety-Pinturault, le match est lancé
Par Eurosport

Le 27/10/2013 à 12:37Mis à jour Le 27/10/2013 à 14:40

Pour le troisième hiver consécutif, Ted Ligety a dominé le géant de Sölden, dimanche. L'Américain a devancé Alexis Pinturault, excellent deuxième. Les Français ont été à la fête en Autriche : il y en a cinq dans le top 10.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Depuis 2011, Ted Ligety a pris l’habitude de lancer sa saison par un succès à Sölden. Double tenant du géant d’ouverture, l’Américain a remis ça ce dimanche sur le glacier du Rettenbach. Meilleur temps de la première manche, Ligety a triomphé, avec autorité, au terme de la seconde. Sur la ligne, il a devancé Alexis Pinturault, chef de file d’une équipe de France en très grande forme.

Cette 18e victoire en Coupe du monde permet à Ligety de devenir le premier skieur de l’histoire à triompher trois fois consécutivement dans le Tyrol autrichien. Elle lui offre aussi le droit d’égaler la légende locale Hermann Maier au palmarès de Sölden. Si l’hiver dernier, le skieur de Park City avait relégué la concurrence, et son premier dauphin, à près de trois secondes, cette année, Ligety s’est imposé avec moins d’avance. Celle-ci reste néanmoins confortable puisqu’Alexis Pinturault a tout de même accusé un retard de 79 centièmes à l’issue du second passage. Troisième de ce podium qui en jette, Marcel Hirscher a concédé 1"02 à l’Américain.

Cinq Bleus dans le Top 10

Chanceux au tirage au sort samedi soir, Pinturault a parfaitement profité de son dossard 1. Pointé au deuxième rang provisoire à mi-course (à 90 centièmes de Ligety), le skieur de Courchevel ne s’est pas figé ensuite. Pour preuve, ses prouesses dans le mur de la seconde manche. Un passage qu’il a maîtrisé mieux que personne, y compris Ligety. "Bien sûr que c'était une bonne course. J'ai fait une bonne première manche et j'avais un peu de pression. Ma préparation s'est bien déroulée cette année", a estimé le leader du ski français, qu'on attend désormais avec impatience à Levi dans trois semaines.

Si les Bleues ont sombré samedi, leurs homologues masculins ont repris avec brio le flambeau. Outre Alexis Pinturault et sa place de dauphin, quatre autres Français figurent dans le Top 10 à Sölden : Steve Missillier a flirté avec la "boîte", Thomas Fanara a terminé 7e, juste devant Cyprien Richard 8e et Mathieu Faivre 9e. Thomas Mermillod Blondin (11e) n’est pas passé loin de les accompagner.

0
0