Elle a remis ça. Lauréate du premier super-G de sa carrière dimanche dernier à Lake Louise, Mikaela Shiffrin a doublé la mise ce samedi en remportant celui de Saint-Moritz. Partie avec le dossard 12, l'Américaine s'est imposée avec 28 centièmes d'avance sur Lara Gut-Behrami, qui n'était plus montée sur un podium depuis sa victoire à Cortina d'Ampezzo en janvier dernier (super-G). La skieuse du Liechtenstein Tina Weirather complète ce podium royal, à 42 centièmes.
Intelligente sur les lignes, l'Américaine a su déjouer les pièges de la piste helvète, qui a entraîné et beaucoup d'abandons et quelques chutes (Brignone et Fanchini). C'est sur la dernière section que Shiffrin a forgé la 47e victoire de sa carrière. En retard à tous les intermédiaires (+0''12 au 3e inter), elle a finalement repris quatre dixièmes à Gut-Behrami pour prendre la tête. Et ne plus la quitter.
St. Moritz
Shiffrin bourreau de Vlhova aussi en slalom parallèle
09/12/2018 À 13:42

Dans le Super G, Shiffrin a su déjouer les nombreux pièges

Déjà quatre victoires en huit courses

Dans la foulée, personne ne s'est approchée de sa marque. La seule menace réelle est venue de Ragnhild Mowinckel. Après une entame poussive (+0''42 au inter), la Norvégienne s'est rapprochée aux deux intermédiaires suivants (+0''19 au 3e inter). Mais une erreur sur le bas lui a coûté une potentielle victoire, mais aussi le podium, puisqu'elle s'est classée 4e (+0''67).
Pour Shiffrin, c'est déjà sa 4e victoire de la saison (en huit courses). Avant de remporter les deux premiers super-G de la saison, elle avait également raflé les deux premiers slaloms (Levi et Killington). La double tenante du titre du gros globe caracole en tête au classement général. Elle compte près du double de points (589) que sa première poursuivante, Michelle Gisin (296). La Suissesse a pour sa part pris la 5e place (+0''76). Les Helvètes ont particulièrement brillé devant leur public. Quatre se sont classées dans le top 10 (Joana Haehlen 6e, Wendy Holdener 10e).
En l'absence de Tessa Worley (forfait suite à sa chute de dimanche dernier à Lake Louise), les Bleues n'ont pas été à la fête sur ce super-G. Romane Miradoli était néanmoins lancée vers un top 5 avant de sortir de piste à mi-course. Dommage. La skieuse de Flaine restait sur une 6e place à Lake Louise.
https://i.eurosport.com/2018/12/08/2478174.jpg
St. Moritz
Dans le Super G, Shiffrin a su déjouer les nombreux pièges
08/12/2018 À 11:53