Quatre Tricolores dans le top 5. Deux sur le podium et un sur la plus haute marche de celui-ci. Le géant de Val d'Isère a confirmé que les Français s'avancent en maîtres de la discipline cet hiver. Après Alexis Pinturault, vainqueur à Sölden, c'est Mathieu Faivre, 9e en Autriche fin octobre, qui s'est imposé ce dimanche. Marcel Hirscher et le skieur de Courchevel ont complété un podium royal.

La seconde manche de folie de Faivre qui lui offre sa première victoire en Coupe du monde

Ski alpin
Pinturault les refuse pour l'instant mais ce sont bien les sommets qui l'attendent
23/10/2016 À 15:26
Deuxième à 0"01 de Hirscher à mi-course, Faivre a laissé parler son talent lors du passage final. Meilleur temps de la seconde manche, le Niçois de 24 ans a écrasé la concurrence. Déjà deuxième à Sölden, Hirscher n'a pas tenu le rythme de l'homme d'Isola et a été relégué à près d'une demi-seconde (+0"49). Bien que seul leader du classement général, l'Autrichien attendra pour célébrer une 41e victoire en Coupe du monde. Pour Faivre, c'est la première. Et probablement pas la dernière pour celui qui comptait deux podiums sur le circuit (2e à Naeba et 3e à St-Moritz en mars 2016), tous en géant, avant ce dimanche avalin.
Outre Faivre et Pinturault, deux autres Français ont brillé sur la piste Oreiller-Killy. Thomas Fanara s'est classé au pied du podium à 1"52 de son compatriote et à 0"41 de "Pintu". Mais le skieur de Praz-sur-Arly, peu épargné par les coups du sort dans sa carrière, s'est blessé à un genou après une mauvaise extension en bas du second tracé. Enfin, Victor Muffat-Jeandet a complété le quatuor en prenant la 5e place à 1"80 du héros du jour.

Avec une seconde de retard, Pinturault s'offre le podium du géant : sa 2nde manche en vidéo

Quatre Français dans le top 5 ? C'est déjà arrivé...

C'était à Madonna di Campiglio en 1966-1967. Ce jour-là, le 5 février 1967, en slalom, quatre Français avaient terminé aux quatre premières places. Le podium ? Guy Périllat s'était imposé devant ses compatriotes Louis Jauffret et Léo Lacroix. Jules Melquiond avait pris la quatrième place.
Val d'Isère
Un superbe Top 5 pour Worley en Super G
18/12/2016 À 11:05
Val d'Isère
Lara Gut a taillé les courbes de l'Oreiller Killy : revivez sa victoire en Super-G
18/12/2016 À 09:59