Le Suisse Dario Cologna a décroché le plus retentissant succès de sa jeune carrière dimanche à l'occasion de la troisième édition du Tour de Ski, qui a également permis au Français Jean-Marc Gaillard d'aiguiser ses ambitions. La 6e et dernière étape, une montée vers l'Alpe Cermis (Italie) avec des portions à 20%, a tenu toutes ses promesses: Cologna a montré qu'il était bien le fondeur le plus polyvalent du circuit mondial. Parti avec 34 secondes d'avance sur l'Allemand Axel Teichmann, le Suisse, champion du monde 2008 des moins de 23 ans, a profité des 11 km pour accroître son avance. Sur la ligne d'arrivée, le Suisse de 22 ans a relégué le Norvégien Petter Northug à 59 sec, et Teichmann, vainqueur de trois étapes, à 1 min 2 sec.
Très en vue tout au long de l'épreuve avec un podium en sprint à Prague, Gaillard termine à une belle 6e place à 1 min 39 sec alors qu'il s'était élancé en 13e position. "Il y a pas de mal de positif pour moi cette semaine, même si j'ai connu deux jours de moins bien à Nove Mesto. Cette dernière étape, avec son ambiance Tour de France, était vraiment très sympa" , a expliqué à l'AFP le Haut-Savoyard de 28 ans, qui signe le meilleur résultat d'un Français dans le Tour de Ski.
Briller à Liberec
Tour de Ski
Et de deux pour Kuitunen
04/01/2009 À 14:45
"Je partais dans l'inconnu après deux années difficiles dans cette épreuve, cela me conforte dans mes choix et cela me donne envie de briller dans les Coupes du monde et surtout lors des Championnats du monde" de Liberec (Rép. tchèque) en février, a-t-il poursuivi. "Je sais que, dans un bon jour, je peux entrer dans les dix et, dans un très grand jour, je peux faire un podium", a dit Gaillard, vainqueur en 2008 d'une épreuve de Coupe du monde à Liberec.
Moins à l'aise en style classique que Gaillard, le leader de l'équipe de France, Vincent Vittoz, a également réalisé une belle opération lors de la 6e journée et se classe finalement 18e, à 3 min 11 sec de Cologna. "C'est notre meilleur Tour de Ski, que ce soit en termes de résultats d'ensemble, de fartage et de choix techniques" , s'est félicité Pierre Mignerey, le patron de l'équipe de France. "Mais il est difficile de comparer le Tour de ski aux Mondiaux, il ne faut pas qu'on fasse n'importe quoi", a-t-il tenu à nuancer.
Dans l'épreuve féminine, où aucune Française n'était engagée, la Finlandaise Virpi Kuitunen, déjà lauréate en 2007, s'est imposée devant sa compatriote Aino Kaisa Saarinen de 7 sec 2/10 et la Slovène Petra Majdic de 34 sec 5/10. Malgré cette victoire, Kuitunen, suspendue deux ans pour dopage en 2001, reste avec ses 907 points deuxième au classement général de la Coupe du monde, toujours dominé par Saarinen (978 pts).
Tour de Ski
Cologna 1er, Gaillard 6e
04/01/2009 À 15:49
Tour de Ski
Et de deux pour Kuitunen
04/01/2009 À 14:45