Depuis qu'elle a décidé de ne plus se mettre la pression, Perrine Laffont n'a jamais été aussi forte! Elle a remporté ce week-end les deux épreuves de coupe du monde de ski de bosses au programme, une semaine après sa victoire dans l'étape inaugurale. "Ca ressemble à une blague, je sais, mais c'est vrai que je n'étais pas partie pour de tels objectifs", a admis Perrine Laffont, contactée au téléphone par l'AFP.
"C'est comme ça que je marche le mieux, quand je ne me fixe pas d'objectif, je ne me mets pas de pression, je skie libérée. J'essaie d'être la plus relâchée possible, pour viser les Mondiaux 2021 et les JO 2022", a expliqué la championne olympique de 21 ans, après sa double victoire samedi et en parallèle dimanche à Thaiwoo, en Chine. Trois courses, trois victoires! L'entrée en matière a de quoi surprendre de la part d'une athlète qui avait annoncé que cet hiver serait pour elle "une saison de transition", avant de se remettre à fond pour les grands rendez-vous Mondiaux et olympiques.
Avec sa préparatrice mentale, l'Ariégeoise veut justement mettre à profit cette saison pour maîtriser un stress qui a parfois pris le dessus lors des grandes compétitions. "On met en place des choses pour essayer d'éviter ce stress, ça fait partie du processus", explique-t-elle. L'objectif étant de rester au même niveau de performance sans puiser autant dans les réserves. Chez les messieurs, Benjamin Cavet a confirmé sa bonne forme avec deux podiums durant le week-end: troisième samedi et deuxième dimanche sur le parallèle, derrière le Canadien Mikael Kingsbury.
Ski
Fin de série pour Laffont
06/02/2021 À 07:51
Ski
Tomba "la Bomba" : "C'est la plus grande star de l'histoire du ski"
19/12/2020 À 22:34
Ski
"Bode Miller est hors du temps, c'est un extraterrestre"
18/12/2020 À 13:01