Elle l'a fait ! Sept jours après son titre surprise en ski alpin sur le Super-G, Ester Ledecka n'a pas craqué sur sa discipline fétiche du snowboard pour remporter son premier titre olympique en géant parallèle. Elle est ainsi devenue la première femme championne olympique dans deux sports différents lors d'une même édition des Jeux d'hiver,

Grande favorite, la Tchèque s'est facilement imposée en finale face à l'Allemande Selina Joerg pour s'offrir un doublé historique dans deux sports différents. L'Allemande Ramona Theresia Hofmeister complète le podium. La concurrence a très vite compris que le titre ne pouvait échapper à Ester Ledecka. Dès la première manche de qualification, la Tchèque a montré qui était la patronne avec un chrono de 43''32. Soit plus d'une seconde de mieux que sa dauphine, Alena Zavarzina…

PyeongChang
Ledecka : "Beaucoup m’ont dit qu'il n'était pas possible d'arriver au sommet dans les deux sports"
24/02/2018 À 11:11

Cas unique

De quoi lancer idéalement sa quête de doublé olympique. Rien ni personne ne l'en a empêché. Et, comme un symbole, la médaille d'or du Super-G a sorti dès les huitièmes de finale la Suissesse Patrizia Kummer, championne olympique en titre. Une vraie passation de pouvoir.

Après s'être baladé en quarts (- 0''97) et avoir sorti Ramona Theresia Hofmeister, sa principale adversaire tout au long de l'hiver, la Tchèque a parfaitement négocié la finale pour s'imposer avec une demi-seconde d'avance sur l'autre outsider allemande, Selina Joerg. Sans surprise finalement puisque le trio Ledecka-Joerg-Hofmeister est tout simplement le top 3 du classement de la Coupe du monde de la discipline.

L'évènement, lui, était ailleurs. Avec ce titre en snowboard, une semaine après celui décroché en ski alpin lors du Super-G, Ester Ledecka est devenue la première athlète féminine à réussir une telle performance en une seule édition des JO d'hiver. Si Anfisa Reztsova avait par exemple réussi à remporter biathlon et ski de fond, elle l'avait fait sur plusieurs éditions (1988, 1992, 1994). Non, décidément, la Tchèque est rentrée dans une autre dimension. Celle des héros des JO.

PyeongChang
Dufour en chocolat lui aussi
24/02/2018 À 05:59
PyeongChang
Le Big Air sacre Toutant
24/02/2018 À 02:49