Getty Images

Kyrgios - Zverev, le show jusqu'au bout ?

Kyrgios - Zverev, le show jusqu'au bout ?

Le 02/03/2019 à 16:05Mis à jour Le 02/03/2019 à 23:47

ACAPULCO - Après une semaine à l'ambiance incroyable au Mexique, Nick Kyrgios affronte Alexander Zverev en finale, dans la nuit de samedi à dimanche (4h en France). En jeu, un premier trophée cette saison pour les deux joueurs. Le style tout en provocation de l'Australien, auteur de plusieurs victoires de référence ces derniers jours, peut-il le porter jusqu'au titre ?

Le contexte

Il est simple, c'est celui d'une semaine explosive. Comme à son habitude, et même peut-être un peu plus qu'à l'accoutumée, Nick Kyrgios a enflammé les courts et l'atmosphère à Acapulco. S'il ne se gêne pas pour faire du bruit quand il perd, Kyrgios est encore plus intenable quand il enchaîne les succès comme cette semaine au Mexique. D'abord Rafael Nadal dans une ambiance électrique, puis Wawrinka avec des coups incroyables, et enfin Isner dans un combat au couteau, Kyrgios a fait (beaucoup) parler de lui.

Vidéo - Kyrgios a vaincu Isner au bout d'un sacré bras de fer

01:41

Le corollaire de ce "show Kyrgios" est qu'Alexander Zverev, pourtant tête de série numéro 2, a avancé dans un relatif anonymat. Placé dans la partie basse du tableau, la plus facile, le 3e joueur mondial a passé une semaine tranquille pour atteindre sa première finale de la saison après la déception d'une élimination dès les huitièmes de finale à l'Open d'Australie. Popyrin puis de Minaur, au Mexique Zverev s'est fait une spécialité de frustrer les Australiens.

Face-à-face

S'ils ne s'étaient pas affrontés avant 2017, Alexander Zverev et Nick Kyrgios se sont depuis joués à six reprises, toujours en extérieur et toujours sur dur, soit les mêmes conditions qu'à Acapulco. Égalité parfaite jusqu'ici avec trois victoires partout. Kyrgios avait remporté les deux premiers affrontements à Indian Wells puis Miami en 2017 mais Zverev a dominé les deux matches de 2018, en Coupe Davis puis en 8e de finale au Masters 100 floridien. Les deux fois sans perdre le moindre set.

Leur parcours

Nick Kyrgios

  • 1er tour : bat Andreas Seppi 6-3, 7-5
  • 8e de finale : bat Rafael Nadal (n°1), 3-6, 7-6, 7-6
  • Quart de finale : bat Stan Wawrinka 7-5, 6-7, 6-4
  • Demi-finale : bat John Isner (n°3) 7-5, 5-7, 7-6

Alexander Zverev

  • 1er tour : bat Alexei Popyrin 6-3, 6-3
  • 8e de finale : bat David Ferrer 7-6, 6-1
  • Quart de finale : bat Alex de Minaur (n°5) 6-4, 6-4
  • Demi-finale : bat Cameron Norrie 7-6, 6-3

Ils ont dit

Nick Kyrgios

"Qu'est-ce que j'ai fait pour être le mauvais garçon ? Pourquoi on me siffle ? Parce que j'ai battu Rafa et Stan ?"

Alexander Zverev

"Je suis juste heureux d'être arrivé jusqu'ici. A ce niveau, vous devez juste gagner des matches, peu importe la manière."

Trois stats à avoir en tête

8. Indéniablement, Nick Kyrgios aime les très grands rendez-vous. Ses statistiques l'attestent en tout cas. En carrière, il a joué 15 fois contre des membres du top 3 mondial pour huit victoires et sept défaites. Son ratio contre les joueurs classés de la 4e à la 6e place ? 0-7. Le classement de Zverev ? 3e.

4. Depuis 2016, Alexander Zverev a pris une bonne habitude : celle de remporter au moins un tournoi, et souvent plus, par an. S'il venait à soulever le trophée à Acapulco, ce serait la quatrième année consécutive avec un tournoi remporté pour l'Allemand.

0. On l'a dit, la semaine d'Alexander Zverev a été parfaite. En quatre rencontres, l'Allemand n'a pas lâché le moindre set.

Notre avis

Alexander Zverev est devant un dilemme. Doit-il tout faire pour faire craquer mentalement Nick Kyrgios au risque qu'il entre dans la "zone" et qu'il soit injouable ou doit-il tout mettre en œuvre pour conserver une atmosphère la plus paisible possible ?

Vidéo - "Où sont les fans de Rafa ?" : Kyrgios s'est encore fait des copains dans le public

01:28

L'équation semble insoluble et il y a fort à parier que l'Australien n'attende pas très longtemps pour allumer la première mèche. Sa relation orageuse avec le public mexicain semble le booster cette semaine. Face à Nadal et contre Wawrinka, on a l'a vu par moments jouer un tennis extraordinaire à très haut risque.

Si l'Australien parvient à garder ce niveau de jeu tout en ne commettant pas trop de fautes, Alexander Zverev a du souci à se faire. Reste que l'Allemand a les armes pour lutter même face à Kyrgios en feu. Après tout, on n'est pas dans le top 5 mondial depuis plus de deux ans pour rien.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0