Voilà une bien curieuse manière de démarrer l'année. Alors qu'il restait sur une victoire convaincante face au jeune et talentueux Holger Rune pour son entrée en lice, Corentin Moutet s'est tiré une balle dans le pied, pour ainsi dire, lors de son 2e tour à Adélaïde mercredi. Le Français a ainsi été disqualifié par l'abitre alors qu'il venait de perdre le deuxième set (4-6, 7-5, dsq) de son match face au Serbe Laslo Djere, 52e joueur mondial, après 1h50 de jeu.
Que s'est-il donc passé pour que l'arbitre contraigne Moutet à refaire son sac de tennis et à quitter le court ? Juste après la perte frustrante de la manche sur un break dans un jeu où il menait 40/0, le Français a distinctement crié "Fuck you !" L'injure était-elle destinée à l'arbitre, à quelqu'un dans le public ou à lui-même ? Difficile d'en être sûr. Toujours est-il qu'après avoir pris une pause aux toilettes, Moutet a vu l'arbitre faire appel au superviseur avant de décider de sa disqualification. C'est la première fois qu'une telle mésaventure lui arrive.
Roland-Garros
Medvedev avance sans forcer, Rublev a galéré
26/05/2022 À 12:46
A noter que la journée n'a décidément pas été brillante pour les Français, puisque Benoît Paire a, lui, abandonné au 1er tour à Melbourne alors qu'il était mené 5-2 dans la troisième manche de son match face au "lucky loser" suisse Henri Laaksonen (4-6, 6-3, 5-2 ab.). Visiblement court physiquement, l'Avignonnais sortait tout juste d'une quarantaine imposée par un test positif au covid-19 la semaine dernière. Reste que jeter l'éponge alors que la fin d'un match est si proche a de quoi surprendre.
Roland-Garros
Moutet a eu le droit de vivre son rêve : "J'aurais aimé jouer contre lui toute la nuit"
25/05/2022 À 22:09
Roland-Garros
L'idole a été sans pitié : Nadal corrige Moutet et file au 3e tour
25/05/2022 À 21:16