Dans la vie, il faut savoir définir ses priorités. Et si le tennis a repris une place importante dans la vie d’Andy Murray depuis son retour à la compétition en simple en août dernier, l’Ecossais a pris conscience de la fragilité de son statut de joueur professionnel ces dernières années. Il a beau faire des progrès fulgurants et retrouver la forme, l’ex-numéro 1 mondial va donc faire une pause prochainement. Mais pas de panique pour ses fans, son corps tient bien le choc et c’est pour une toute autre raison qu’il va poser (temporairement) la raquette : il va être père pour la troisième fois (très) bientôt.

Engagé à Anvers cette semaine, Murray a prévu de s’arrêter ensuite pendant quatre semaines pour rester en famille, mettant ainsi fin à sa saison sur le circuit ATP. Mais il devrait bien rejouer en 2019. "Mon plan est de jouer à Anvers, et puis c’est tout jusqu’à la Coupe Davis", a confié l’intéressé au Times. Il représentera la Grande-Bretagne lors de la phase finale de la nouvelle formule à Madrid du 18 au 24 novembre prochains.

ATP Anvers
Pin: "Personne ne pouvait prédire un tel retour si vite pour Murray"
22/10/2019 À 14:10

Toutefois, ce programme pourrait être amené à changer. Si l'accouchement a lieu plus tôt que prévu, au cours de cette semaine par exemple, Murray, qui a déjà deux filles Sophia et Edie avec sa femme Kim, pourrait renoncer à jouer en Belgique pour reprendre plus tôt que prévu. "Si le bébé arrivait tôt, je me retirerais d’Anvers et je rejouerais peut-être à Paris-Bercy", a-t-il ajouté. Dans ce cas de figure, la nouvelle ravirait sûrement le directeur du tournoi parisien, Guy Forget.

ATP Anvers
Murray : "L’un des plus grands moments de ma carrière"
20/10/2019 À 19:50
ATP Anvers
Une belle baston comme au bon vieux temps et un Murray heureux : le résumé de sa victoire
20/10/2019 À 17:51