Imago

Murray : "L’un des plus grands moments de ma carrière"

Murray : "L’un des plus grands moments de ma carrière"

Le 20/10/2019 à 21:50Mis à jour Le 20/10/2019 à 22:15

ATP ANVERS – Vainqueur de Stan Wawrinka à Anvers pour glaner son premier titre depuis Dubaï en 2017, Andy Murray s’est montré ému à la fin d'une rencontre qui restera comme un souvenir particulier dans sa carrière.

Dans les livres d’Histoire, ce 20 octobre 2019 restera peut-être comme le jour du début de la deuxième vie tennistique d’Andy Murray. Après deux ans de souffrance, beaucoup de bas et très peu de hauts, le Britannique a décroché le 46e titre de sa carrière, à Anvers au terme d’une finale d'excellente facture face à Stan Wawrinka (3-6, 6-4, 6-4).

" Je ne m'attendais pas à me retrouver dans cette position"

Il y a quelques années, remporter un ATP 250 aurait été une formalité et un non-événement pour l’ex-numéro 1 mondial, mais l’homme aux trois Majeurs n'était devenu que l’ombre de ce joueur si talentueux qui rivalisait à armes égales avec Federer, Nadal et Djokovic. La faute à une hanche qui l’a porté aux portes de la retraite. La scène de la conférence de presse du joueur, en larmes, avant le coup d'envoi de l’Open d’Australie, lors de laquelle il expliquait devoir subir une nouvelle opération, est encore dans toutes les têtes. Une tonne d'efforts plus tard, Andy Murray est revenu.

Vidéo - Une belle baston comme au bon vieux temps et un Murray heureux : le résumé de sa victoire

02:48

"Tout le monde du tennis était triste en Australie. Quand on voit ce que tu as réalisé après une telle opération… On est tous est content de te voir revenir à un tel niveau, même si personnellement je suis triste aujourd’hui parce que j’ai perdu". L'hommage est signé Stan Wawrinka, juste après la finale d'Anvers. Il résume parfaitement le sentiment général. Et celui du principal intéressé.

"J’ai beaucoup apprécié ma semaine. Ces derniers jours ont été incroyables, le soutien qu’on a eu était très important. J’ai passé de superbes moments ici, c’est d'ailleurs l'un des plus grands moments de ma carrière. Wawrinka était partou durant la finale, il a joué un très bon tennis et je ne m’attendais pas à me retrouver dans cette position de vainqueur", a lâché Murray, qui n'a pu retenir quelques larmes après le superbe combat qu’il a livré face à "Stanimal".

Vidéo - Titré à Anvers, Murray savoure "l'un des plus grands moments de [s]a carrière"

03:29

Désormais, on brûle de savoir à quel point le retour du double champion olympique peut être éclatant. Il faudra vraisemblablement prendre son mal en patience, car le couple Murray attend la naissance de son troisième enfant, et le joueur de 32 ans tient à y assister. Il ne devrait donc pas prendre part au Masters 1000 de Paris, lui-même ayant affirmé il y a quelques semaines vouloir couper jusqu'à la Coupe Davis s'il jouait à Anvers.

Il faudra donc patienter jusqu’au rendez-vous international madrilène, à partir du 18 novembre, pour le revoir (s'il est retenu), alors que la Grande-Bretagne affrontera en poules le Kazakhstan et les Pays-Bas. En tout cas, son match de dimanche l’a démontré : il a retrouvé ses capacités physiques, et ce tennis qui l’amène à tout renvoyer et à briser petit à petit ses adversaires. Après, il sera temps de prendre du repos et de préparer son prochain grand défi : l’Open d’Australie, où il fera son retour en Majeur. Un beau pied de nez, un an après...

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0