Ce ne fut pas aussi expéditif qu'au tour précédent, mais Novak Djokovic a assuré l'essentiel. Le voilà en finale à Belgrade, sa ville natale, où il tentera de soulever le 83e trophée de sa carrière samedi, qui plus est devant son public. Le numéro 1 mondial était le large favori de sa demi-finale vendredi contre le Slovaque Andrej Martin, 119e à l'ATP. Mais ce dernier lui a donné plus de fil à retordre que prévu en lui prenant une manche avant que le Serbe ne se fâche pour l'emporter (6-1, 4-6, 6-0) en 1h55 de jeu. Pour aller chercher le titre, il devra battree un autre Slovaque Alex Molcan ou l'Argentin Federico Delbonis qui s'affrontent dans la seconde demi-finale.
Le "Djoker" s'est un peu compliqué la vie tout seul vendredi sur le court. En tête avec un set et un break d'avance (6-1, 4-3), il s'est frustré de la résistance adverse, a perdu les trois jeux suivants et par la même occasion la deuxième manche. Rendu nerveux, comme il l'a admis lui-même après la rencontre, par le fait de jouer devant les siens et d'être à la hauteur des attentes, Djokovic a su reprendre le contrôle de ses émotions dans un dernier acte à sens unique.
ATP Rome
Retour de Nadal venu d’ailleurs, Djokovic et F2A partout : le Top 5 des points
IL Y A 6 HEURES
Il a alors retrouvé toute son agressivité et sa longueur de balle pour étouffer son valeureux adversaire. Il ne lui reste donc plus qu'un succès à récolter pour faire le bonheur de tout un peuple et débarquer à Roland-Garros gonflé à bloc.
ATP Rome
Une bulle à part pour Djokovic, le plafond de verre de Tsitsipas
IL Y A 8 HEURES
ATP Rome
6-0... puis il y a eu match : Djokovic a contenu la révolte de Tsitsipas
IL Y A 10 HEURES