AFP

ATP 250 Bucarest : Grigor Dimitrov a eu raison d'un Lukas Rosol trop inconstant

Dimitrov a eu raison d'un Rosol trop inconstant
Par AFP

Le 27/04/2014 à 17:13Mis à jour Le 27/04/2014 à 18:39

Grigor Dimitrov a été en danger pendant un set avant de dérouler face à Lukas Rosol et s'adjuger l'ATP 250 de Bucarest, dimanche.

Grigor Dimitrov, vainqueur de Lukas Rosol 7-6 (7/2), 6-1 dimanche en finale de l'ATP 250 de Bucarest, a enlevé son deuxième titre de l'année après Acapulco, au Mexique, le troisième de sa carrière après Stockholm en 2013. Le Bulgare de 22 ans a conclu la partie en une heure et 21 minutes, s'adjugeant son 20e match en 2014.

Grigor Dimitrov, 16e joueur mondial, avait profité de l'abandon de Gaël Monfils après 16 minutes dans leur demi-finale, samedi, le Français étant victime d'une entorse à la cheville droite. Il n'a perdu aucun set tout au long de la semaine roumaine.

Rosol était trop juste

En finale, il n'a été inquiété qu'au cours du premier set par le tenant du titre tchèque, 43e mondial. Mené 2-0, Rosol s'est réveillé et a sauvé quatre balles de première manche à 5-4 et 15/40. Sa combativité lui a permis de disputer le jeu décisif où il a payé au prix fort sa débauche d'énergie, ne parvenant à marquer que deux points, et ne remportant ensuite qu'un seul jeu dans le dernier set.

S'il a moins servi que son adversaire (58% contre 62%) en dépit de quatre aces, Dimitrov a nettement mieux transformé en points ses premières balles (84% contre 59%). Il s'est aussi montré plus performant en retour de service (50,5% contre 30,5).

0
0