Pablo Carreño Busta espère bien compléter sa collection. Dimanche, l'Espagnol visera son 4e trophée sur le circuit ATP, après ceux à Winston-Salem et à Moscou en 2016, et à Estoril en 2017. Deux ans après sa dernière finale, il essayera d'y parvenir contre Alexander Bublik, qui a écarté Lloyd Harris. Pour s'offrir cette opportunité, Carreño a déjà réussi un joli coup en sortant Denis Shapovalov en demi-finale samedi (6-3, 6-4).
Face au jeune Canadien qui a signé 12 aces, Carreño Busta s'est contenté d'un break dans chaque set pour l'emporter en 63 petites minutes. "Dans le premier jeu de la rencontre, j'ai sauvé deux balles de break. Et c'est peut-être la clef du match", a résumé l'Espagnol, qui va tenter d'enchaîner contre Alexander Bublik.
ATP Chengdu
Après deux ans de disette, Carreño Busta goûte à nouveau aux joies d'un titre
29/09/2019 À 09:59
A 22 ans, Bublik, lui, ne compte qu'un seul titre: c'était à Newport, en juillet. Ce sera seulement la deuxième fois que les deux hommes se rencontrent: leur première et unique opposition remonte à 2016 à Moscou, et Carreño s'était imposé 6-4, 2-6, 7-6 (1). "Alex un joueur solide. Il sert très bien, au premier mais aussi en second service. Il va falloir que je reste très concentré", a glissé Pablo Carreño Busta.