Empics

Nishikori, 16 ans après

Nishikori, 16 ans après
Par AFP

Le 18/02/2008 à 09:50Mis à jour

Kei Nishikori a créé une énorme surprise en remportant dimanche le tournoi de Delray Beach, en Floride. Ce Japonais de 18 ans, membre de l'Académie Bolletieri, a battu James Blake, tête de série N.1, en finale. Il n'avait que deux ans quand Matsuoka s'éta

ATP DELRAY BEACH - FINALE

Kei Nishikori (JAP, Q) bat James Blake (USA/N.1) 3-6, 6-1, 6-4

Samedi soir après sa demi-finale victorieuse, Blake avait reconnu ne même pas savoir comment prononcer le nom de son adversaire suivant, cet inconnu de 18 ans. Dimanche après-midi, l'Américain en a appris un peu plus sur le jeune homme: il sait désormais que l'on peut disputer le sixième tournoi ATP de sa carrière, ne compter que huit matches ATP -tous en 2007-, être classé 244e mondial et surclasser le N.12 mondial.

"Je suis vraiment impressionné. Hier (samedi en demi-finale), il sauve 4 balles de match et là il gagne. Moi, à 18 ans, j'étais encore au lycée", a commenté Blake, qui a raté l'occasion d'ajouter un 11e titre à son palmarès. Dominé dans la première manche par la puissance du quart de finaliste des Internationaux d'Australie en janvier, le Japonais, très tonique et prenant la balle très tôt, s'est pourtant rapidement réglé pour prendre les devants dans la deuxième manche (4-0). Un break réussi tôt dans l'ultime manche a ensuite permis à Nishikori, très bon serveur en dépit de sa taille (1,77 m), de prendre l'avantage et de le conserver jusqu'à la balle de match sans paraître ressentir la moindre pression malgré l'exploit en vue.

Nishikori, installé en Floride, à l'académie Bollettieri, depuis l'âge de 14 ans, est devenu le premier Japonais à atteindre une finale ATP depuis Shuzo Matsuoka au Queen's en 1992 et surtout le premier à remporter un titre depuis ce même Matsuoka, vainqueur à Séoul en avril 1992. "Je n'y crois pas ! D'habitude, je vois Blake à la télévision", a lâché Nishikori, aidé dans son intégration américaine par Zach Gilbert, le fils de Brad Gilbert.

0
0