Getty Images

Doha - Cette fois, pour Djokovic, ça a cassé !

Cette fois, pour Djokovic, ça a cassé !

Le 04/01/2019 à 19:15Mis à jour Le 04/01/2019 à 21:26

ATP DOHA - Sensation à Doha ! Roberto Bautista Agut a signé un sacré exploit vendredi en éliminant en demi-finale le numéro un mondial, Novak Djokovic. Le Serbe avait pourtant le contrôle du match avec un set et un break d'avance, avant de coincer (3-6, 7-6, 6-4). L'Espagnol affrontera en finale Tomas Berdych, vainqueur de Marco Cecchinato en deux manches (7-6, 6-3).

Le fil a fini par casser. Bousculer par Marton Fucsovics au deuxième tour puis par Nikoloz Basilashvili en quarts, Novak Djokovic s'en était sorti malgré la perte du premier set à chaque fois. Vendredi, contre Roberto Bautista Agut, le Serbe a encore ramé, encore plié, mais cette fois, il a rompu. Contrairement à ses deux tours précédents, il avait pourtant mieux entamé le match, avant de s'éteindre progressivement pour céder en trois sets et 2h35 de jeu.

Mais quel match livré par l'Espagnol ! Pendant un set et demi, malgré toute sa bonne volonté, il n'a pas vraiment vu le jour. Djokovic semblait en contrôle, malgré un certain déchet dans le jeu. Quand le numéro un mondial a mené 6-3, 4-3 et service à suivre, il était bien compliqué d'imaginer l'issue du combat. Mais Bautista Agut n'a jamais rien lâché. "Je voulais tout donner jusqu'au dernier point, a-t-il confié à la sortie du court. C'était dur, parce que Novak était très solide, mais j'ai réussi à faire tourner la deuxième manche."

" Je me souviendrai toute ma vie de ce match"

Après un debreak, RBA a vendangé une première opportunité de recoller à un set partout. Il avait la balle de set dans sa raquette sur le service du Djoker, mais son amortie est restée dans la bande du filet. Heureusement pour lui, il a réussi à faire la différence dans le jeu décisif (8-6) même s'il lui a fallu deux nouvelles opportunités pour y parvenir. A force de jouer avec le feu, Djokovic venait de se brûler. Dans la foulée, il a cédé d'entrée de troisième set son service. Un break qu'il n'a jamais pu combler.

C'est la deuxième fois en neuf confrontations que Roberto Bautista Agut parvient à s'imposer contre Novak Djokovic. mais ce succès-là a sans doute davantage de saveur que le premier, obtenu à Shanghai en 2016 quand le Serbe était en phase descendante et en panne de motivation. "Je me souviendrai toute ma vie de ce match, assure l'Espagnol. Je travaille tous les jours à l'entraînement pour jouer ce tennis-là. J'ai tout bien fait aujourd'hui, je ne peux pas être plus heureux."

Pour Djokovic, c'est une fin de série. Il avait atteint la finale des cinq derniers tournois sur lesquels il s'était alignés la saison dernière. Rien de dramatique évidemment avant l'Open d'Australie, mais Nole a laissé entrevoir cette semaine à Doha certaines fragilités qu'on ne lui connaissait pas lors du second semestre 2018. Au moins aura-t-il pu s'offrir une vraie bonne préparation avec quelques combats de nature à le mettre dans le rythme.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0