Le choc était attendu, il n'a finalement jamais eu lieu. Lors de leur dernière confrontation à Melbourne en 2019, Roberto Bautista Agut avait triomphé au bout d'un combat épique de cinq sets. Mais cette fois, l'Espagnol était bien trop fort pour Andy Murray mercredi au 2e tour à Doha. A tel point que l'Ecossais n'a pu sauver qu'un minuscule jeu de service, s'inclinant 6-0, 6-1 en à peine plus d'une heure (1h07 précisément). Pourtant inspiré pour son entrée en lice face à Taro Daniel (victoire 6-2, 6-2), l'ex-numéro 1 mondial est autant passé à côté de son sujet, que son adversaire du jour, tête de série 2 du tournoi a été impressionnant.
Finaliste à Sydney en tout début de saison, Andy Murray abordait ce retour dans un ATP 250 avec une ambition certaine. Après son 1er tour, l'Ecossais estimait même que les conditions de jeu lui étaient particulièrement favorables et que, s'il jouait au niveau escompté, il serait dur à battre. Le problème pour lui, c'est qu'il n'y est pas parvenu mercredi et que Bautista Agu le lui a fait payer.
ATP Santa Ponsa
Première sur gazon, gros plein de confiance : Tsitsipas se rassure avant Wimbledon
25/06/2022 À 15:45

Un soupçon de révolte en début de 2e set vite annihilé par Bautista Agut

Peu à l'aise en fond de court, Murray a concédé un break d'entrée en accumulant les fautes, notamment côté revers, son coup pourtant le plus fiable. Le début d'un cauchemar pour l'Ecossais, revenu récemment dans le Top 100. Trop moyen au service (seulement 56 % de premières balles), il n'a pu s'octroyer aucun point gratuit et a été copieusement dominé dans le bras de fer à l'échange.
Après 7 jeux perdus d'affilée (6-0, 1-0), l'Ecossais a toutefois arrêté l'hémorragie et a semblé en mesure de rivaliser davantage. Mais c'est à ce moment précis que Roberto Bautista Agut a encore haussé le ton. L'Espagnol a su faire le break dans le 4e jeu alors qu'il était mené 40/15, avec une course vers l'avant et un petit passing de revers croisé pour porter l'estocade (6-1, 3-1). C'était le coup de poignard de trop pour Murray qui pensait être enfin entré dans le combat. Il a alors lâché définitivement l'affaire contre un Bautista Agut en état de grâce. S'il reste dans ses dispositions, le finaliste sortant sera difficile à arrêter.
Wimbledon
Nadal, Kyrgios, Berrettini and co. tapent la balle avant Wimbledon
25/06/2022 À 11:48
ATP Santa Ponsa
Battu par Bautista Agut, Medvedev dit adieu au gazon en 2022
23/06/2022 À 17:15