AFP

ATP Dubaï : Vainqueur facile de Fernando Verdasco, Andy Murray tient son premier titre de la saison

Murray tient son premier trophée de l'année

Le 04/03/2017 à 17:33Mis à jour Le 04/03/2017 à 18:00

ATP DUBAÏ - Andy Murray a remporté samedi le tournoi ATP 500 de Dubaï en battant facilement en finale un Fernando Verdasco amoindri en deux petits sets (6-3, 6-2). Après un début de saison délicat, le numéro un mondial décroche donc son premier trophée de l'année 2017, le 45e de sa carrière.

Andy Murray débloque enfin son compteur ! Premier titre de l’année pour le numéro un mondial à Dubaï. Il a surclassé en finale Fernando Verdasco en deux sets (6-3, 6-2) et 1h13 de jeu. Pourtant mal parti avec un break de retard dans le premier set, le Britannique s’est rapidement ressaisi pour prendre le dessus sur un Espagnol diminué physiquement. C’est son premier titre à Dubaï, le 45e de sa carrière. Un trophée qui va pouvoir lancer pleinement sa saison et lui donner de la confiance pour la tournée américaine qui arrive.

Il n’avait pas encore remporté de titre en 2017, c’est désormais chose faite pour le numéro un mondial. Andy Murray s’est baladé en finale de Dubaï ce samedi face à Fernando Verdasco. Mais le Britannique a quand même connu un retard à l’allumage qui aurait pu lui coûter la première manche. Trois breaks dans les trois premiers jeux de la finale pour voir Verdasco prendre les commandes du match. Mais avec seulement 33% de points remportés derrière sa première et sa seconde balle, l’Espagnol n’a pas pu garder longtemps son avantage et a même encaissé cinq jeux de suite pour finalement perdre le premier set (6-3).

Un seul point perdu par Murray sur son service

Diminué physiquement et avec un set de retard, Verdasco a alors commencé à subir de plus en plus en ne bougeant pas très bien sur le court (l'Espagnol, visiblement gêné, a appelé le kiné à plusieurs reprises durant la rencontre). Tout le contraire d’Andy Murray qui s’est fait un plaisir de prendre deux fois le service de son adversaire dans la seconde manche. Un set au cours duquel le numéro un mondial n’a perdu qu’un seul point sur sa mise en jeu et était à 100% de points remportés derrière sa première balle.

Le Britannique a remporté à Dubaï son premier titre de l’année, de quoi faire un peu oublier sa contre-performance en Australie et enfin lancer sa saison 2017. Un résultat qu’il devra confirmer lors de la tournée américaine, avec la doublette Indian Wells – Miami qui arrive dans les prochains jours.

0
0