Getty Images

ATP Dubaï : Encore un set concédé, mais Federer a eu le dernier mot contre Verdasco

Federer a eu chaud contre Verdasco

Le 27/02/2019 à 17:55Mis à jour Le 27/02/2019 à 18:58

ATP DUBAI - Roger Federer est toujours invaincu contre Fernando Verdasco. Et pourtant l'Espagnol a proposé une très belle opposition au Suisse ce mercredi en 8e de finale du tournoi de Dubaï. Federer s'est finalement imposé après avoir lâché le 2e set (6-3, 3-6, 6-3), comme au tour précédent. Assuré de retrouver au moins la 6e place mondiale lundi, il affrontera en quarts Marton Fuscovics.

Roger Federer a décroché sa qualification pour les quarts de finale dans la douleur à Dubaï. Ce mercredi, le Bâlois a été bousculé par un très bon Fernando Verdasco qui l'a poussé dans ses retranchements. En difficulté en retour de service et dans ses déplacements, la tête de série n°2 a finalement trouvé l'ouverture au bout de la dernière manche pour ensuite conclure sur sa mise en jeu. Un succès en trois sets (6-3, 3-6, 6-3) qui lui ouvre les portes des quarts de finale, où il retrouvera Marton Fucsovics.

Vidéo - Un set perdu, quelques fugulrance et une qualif' dans la douleur pour Federer

02:38

Roger Federer a pourtant très bien débuté la rencontre sur le court central de Dubaï. Efficace au service et agressif en coup droit, le 7e joueur mondial a pris la mise en jeu de Fernando Verdasco à 2-1. Acculé, l'Espagnol a essayé de renverser la situation mais a trop surjoué pour espérer bousculer Federer. Avec seulement trois coups gagnants pour neuf fautes directes, Verdasco n'a pas eu les armes pour éviter la perte de la première manche (6-3).

Premier quart de finale de l'année

Mais, comme lors de son premier tour face à Philipp Kohlschreiber, Roger Federer a ensuite connu un trou d'air en début de deuxième set. Le Bâlois s'est trop précipité dans ses choix et a perdu son service d'entrée. Visiblement moins bien physiquement, il également assisté impuissant au réveil de son adversaire. Fernando Verdasco s'est mis à jouer le feu en ne commettant que six fautes directes contre douze pour Federer. Le break en poche, il a très bien servi pour conserver son avantage jusqu'au bout.

Dans la manche décisive, c'est même l'Espagnol qui a installé le premier frisson sur le court central de Dubaï en se procurant une balle de break, rapidement écartée par Federer. Sous pression, le Bâlois s'est accroché en retrouvant de la longueur dans ses frappes. A 4-3, son revers freiné par la bande lui a permis de se procurer une balle de break, superbement convertie après 26 coups de raquette. Précis, Roger Federer a conclu la rencontre sur un jeu blanc. Cette victoire obtenue de haute lutte lui assure de retrouver au moins la 6e place mondiale la semaine prochaine. La tête de série n°2 a eu chaud mais elle disputera jeudi son premier quart de finale de l'année. Un match lors duquel Federer partira largement favori face au 35e mondial.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0