Une première finale tout en maîtrise. Au lendemain de sa victoire surprise sur son compatriote et partenaire de double Andrey Rublev (6-4, 4-6, 6-4), le Russe Aslan Karatsev, bénéficiaire d'une wild-card, a ouvert son palmarès sur le circuit ATP en écrasant le Sud-Africain Lloyd Harris après deux sets et 75 minutes de jeu (6-3, 6-2).
Le 41e joueur mondial, demi-finaliste du dernier Open d'Australie lors duquel son aventure s'était terminé sous les coups de raquette de Novak Djokovic en trois manches sèches, prouve semaine après semaine qu'il entre dans une nouvelle dimension. Après un premier set totalement dominé (6-3) en ne concédant qu'une balle de break - qu'il a sauvé -, Karastev a continué son travail de sappe pour dégoûter son adversaire et remporter la première finale de sa carrière, à 27 ans, confirmant sa superbe année 2021 avec une 15e victoire en 17 sorties sur les courts.
Roland-Garros
Carabelli domine Karatsev au super tie-break et entre dans l'histoire
HIER À 19:06
Pourtant, Lloyd Harris s'était offert le plein de confiance après ses victoires face à Dominic Thiem, Kei Nishikori puis Denis Shapovalov sur les courts de Dubaï. Mais un dernier jeu de service blanc et s'en était fini des espoirs du Sud-Africain de 24 ans, complètement passé à côté de sa deuxième finale en carrière. 263e au classement ATP il y a un an, Aslan Karatsev fera sa grande entrée dans le top trente (27e) ce lundi.
ATP Rome
Solide comme Djokovic
10/05/2022 À 15:26
ATP Rome
Djokovic en quête d'un dernier test avant Roland : "Je suis sur la bonne voie"
09/05/2022 À 22:18