AFP

La 10e finale de Federer à Halle, c'est pour dimanche

La 10e finale de Federer à Halle, c'est pour dimanche

Le 20/06/2015 à 14:42Mis à jour Le 20/06/2015 à 16:43

ATP HALLE - Roger Federer s'est qualifié en finale pour la 10e fois consécutive après sa victoire sur Ivo Karlovic samedi (7-6, 7-6). Dimanche, le Suisse affrontera l'Italien Andreas Seppi pour tenter de remporter son huitième titre sur le gazon allemand.

Roger Federer comme chez lui à Halle est un pléonasme plus gros année après année. Depuis 2003, le Suisse n'y a joué que des finales. Et l'édition 2015 n'y fera pas exception. Samedi, le deuxième joueur mondial a écarté Ivo Karlovic de sa route après deux sets remportés au jeu décisif (7-6, 7-6). Dimanche, il y jouera sa 10e finale de suite (sachant qu'il a manqué les éditions 2007, 2009 et 2011) face à l'Italien Andreas Seppi pour décrocher son huitième titre sur l'herbe allemande.

Le géant croate a eu beau battre le nombre d'aces claqués dans un match au meilleur des trois sets sur le circuit ATP la veille face à Tomas Berdych (45), il n'en a pas servi assez (20) pour empêcher Federer de remporter sa 50e victoire sur le gazon de Halle. Il n'a certes pas concédé la moindre balle de break du match, mais n'a pas été assez costaud pour enlever les inévitables tie-breaks que ces deux excellents serveurs sont allés chercher.

50e succès à Halle

Roger Federer n'a eu qu'une seule balle de break à sauver dans ce match, dans le quatrième jeu du deuxième set. Vite effacée par un service gagnant. Avec 73% de première balle, l'Helvète est resté maître de son destin jusqu'au bout. Avec ce 50e succès, Halle rentre un peu plus dans son "patrimoine tennistique" : ce tournoi devient le 7e événement en terme de matches remportés avec les quatre tournois du Grand Chelem, Indian Wells (52) et Bâle (56).

Recordman en la matière, le Suisse sera en quête d'un 15e titre sur gazon dimanche, après ses sept succès à Wimbledon et autant à Halle, un 86e depuis le début de sa carrière. Depuis le début de sa série victorieuse en 2003, seuls et Lleyton Hewitt (2010) et Tommy Haas (2012) ont réussi à le battre en finale. Andreas Seppi, qui a profité de deux abandons pour se hisser en finale (Monfils puis Nishikori), sera-t-il le troisième ? Réponse dimanche.

0
0