Eurosport

Federer a frôlé la sortie de route d'entrée face à Kohlschreiber

Federer a frôlé la sortie de route d'entrée
Par Eurosport

Le 15/06/2015 à 19:58Mis à jour Le 15/06/2015 à 21:17

ATP HALLE - Roger Federer a failli passer à la trappe dès le 1er tour dans ce tournoi de Halle qu'il a déjà remporté à sept reprises. Le Suisse est passé à deux points de la défaite lundi face à Philipp Kohlschreiber (7-6, 3-6, 7-6).

Roger Federer est l'incontestable maître des lieux à Halle. Septuple lauréat du tournoi allemand, il est pourtant passé tout près de quitter l'édition 2015 dès le premier tour. Opposé à Philipp Kohlschreiber lundi pour son entrée en lice, le Suisse a eu besoin de trois sets et 2h11 de jeu pour s'en sortir sur le fil du rasoir (7-6, 3-6, 7-6). Malgré un match très moyen, le Bâlois a donc réussi l'essentiel. Mais que le coup est passé près…

Vainqueur de ses huit premières confrontations avec Kohlschreiber (dont quatre sur gazon et… trois à Halle), le numéro deux mondial n'avait même perdu jusqu'ici qu'un seul set face à l'Allemand. Il n'est pas passé loin d'en lâcher deux d'un coup pour subir son premier revers. Jamais vraiment en rythme (malgré quelques coups de génie, voir ci-dessous...), Federer semblait pourtant avoir fait le plus dur en empochant le premier set au jeu décisif. Une manche où il avait gâché un break d'avance en concédant son service à 4-2.

Il a su serrer le jeu

Mais loin de renoncer, Philipp Kohlschreiber a recollé à un set partout en signant le break décisif dans le huitième jeu. Et quand Federer s'est retrouvé avec des balles de break contre lui en début de dernière manche, la menace a commencé à se préciser sérieusement pour le Suisse. Au final, il allait tout de même tenir son service jusqu'au bout. Kohlschreiber aussi, même si ce dernier a dû sauver deux balles de break en forme de balles de match à 5-4 en faveur de Federer.

Faute de pouvoir conclure, "Rodgeur" s'est retrouvé embarqué dans un jeu décisif un peu casse-gueule. Multipliant les fautes, il s'est retrouvé mené 4-2 puis 5-3. Mais, même à la peine, Federer a su serrer le jeu pour s'en sortir pour remporter les quatre derniers points avec, au passage, un échange intense ponctué d'une glissade fatale de son adversaire pour revenir à 5-5. Au prochain tour, il devra montrer un autre visage que ce soit face à Ernests Gulbis ou son ancien bourreau à Wimbledon, Sergyi Stakhovsky.

0
0