Eurosport

ATP Halle : La finale Federer - Zverev, sa Majesté contre l’héritier

Federer - Zverev, sa Majesté contre l’héritier

Le 24/06/2017 à 22:35Mis à jour Le 25/06/2017 à 10:32

ATP HALLE - Ce dimanche, c’est une finale de gala qui se déroulera au Gerry Weber Stadion entre Roger Federer et Alexander Zverev (13h). Un duel entre le maître des lieux, déjà vainqueur huit fois, et celui qui est attendu comme son héritier, défait en finale la saison passée. Un choc tout feu tout flamme qui aura aussi des allures de choc générationnel.

Le contexte

Tout un symbole. Le plus jeune joueur du Top 40 actuel, amené à prendre un jour les rênes du circuit, face à l’ancien numéro un mondial, recordman du nombre de victoires en Grand Chelem. Ce Zverev-Federer aura clairement des allures de choc générationnel mais ne sera pas dépourvu d’enjeu sportif, tant le rapport de force semble plus équilibré qu’il n’y paraît.

De son côté, Roger Federer a retrouvé la main verte après sa sortie précoce à Stuttgart au premier tour face à Tommy Haas la semaine passée. C’est bien simple, le patron des lieux (8 victoires) n’a laissé aucun set en route avant de se présenter en finale et s’est offert le scalp de quelques joueurs pourtant en verve sur gazon (Mayer, Mischa Zverev). Mais ce dimanche, ça sera une autre paire de manches.

Car le prodige allemand Alexandre Zverev arrive également lancé. Sa demi-finale réussie face à Richard Gasquet le prouve, il a muri. Plus constant, plus concentré et plus assuré dans ses frappes, il sera en outre devant son public ce dimanche. Avant Gasquet, personne n’avait réussi à le breaker dans le tournoi. Preuve que le 12e mondial pourrait en faire voir de toutes les couleurs à son aîné de 15 ans.

Face-à-face

Dire que beaucoup ont cru au crépuscule de Roger Federer la saison passée lorsque le jeune Zverev s’était offert son scalp en demi-finale. Pour leur deuxième rencontre (Federer avait remporté leur premier match à Rome sur terre battue), le prodige allemand avait fait la différence en trois manches (7-6, 5-7, 6-3) face à son public, bien aidé par la blessure au genou du Suisse. Mais ça, c’était le Federer 2016. La version 2017 et ses trois titres (Open d’Australie, Indian Wells, Miami) a une tout autre allure.

Halle 2016, Alex Zverev and Roger Federer

Halle 2016, Alex Zverev and Roger FedererGetty Images

Leur parcours

  • Roger Federer

    1er tour : bat Yuichi Sugita (6-3, 6-1)

    2e tour : bat Mischa Zverev (7-6, 6-4)

    Quart de finale : bat Florian Mayer (6-3, 6-4)

    Demi-finale : bat Karen Khachanov (6-4, 7-6)
  • Alexander Zverev

    1er tour : bat Paolo Lorenzi (6-3, 6-2)

    2e tour : bat Philipp Kohlschreiber (6-3, 6-4)

    Quart de finale : bat Roberto Bautista (6-7, 7-6, 6-1)

    Demi-finale : bat Richard Gasquet (4-6, 6-4, 6-3)
Alex Zverev

Alex ZverevGetty Images



Ils ont dit

Alexander Zverev :

" Roger Federer a été très utile pour moi au début de ma carrière et je pense que c'est le cas pour beaucoup d'autres joueurs. Il a toujours été mon idole.
"

Roger Federer :

" Ce n'était peut-être pas toujours très beau à voir, mais c'est bien d'arriver en finale dès le deuxième tournoi après ma reprise."

3 stats à avoir en tête

8. Comme le nombre de victoires de Federer à Halle. En dix finales. Un titre de plus sur le gazon allemand ferait de lui le joueur le plus titré sur un tournoi derrière Rafael Nadal et ses 10 trophées à Roland-Garros, Monte-Carlo et Barcelone.

100%. Comme le ratio de victoires des deux hommes cette saison lors de leurs finales respectives puisque qu'ils ont trois titres au compteur en 2017. "Rodgeur" s’est imposé contre Nadal à Melbourne, contre Wawrinka à Indian Wells puis de nouveau contre l’Espagnol à Miami. L’Allemand a lui remporté Montpellier, Munich et Rome en s’offrant les scalps respectifs de Richard Gasquet, Guido Pella et Novak Djokovic. Pour l’un des deux, le 100% de victoires en finale en 2017 s’arrêtera là.

91-4. La différence entre le nombre de titres en simple de Roger Federer et celui d'Alexander Zverev. Le Suisse a quinze ans de plus que l’Allemand. Mais ce dernier a une idée du chemin qu’il lui reste à parcourir s’il veut se rapprocher de son idole.

Notre avis

Prenez place confortablement dans le canapé car cette finale entre l’ancien patron du circuit et le probable futur s’annonce incandescente. Pour autant, si Federer a raté sa reprise à Stuttgart, ses sensations sur gazon semblent grandir au fur et à mesure des matches. Sa quête d’un huitième sacre à Wimbledon commence par Halle. Et ça, Zverev l’a bien compris. A part sortir le match de sa vie dimanche, difficile de voir un autre scénario qu’une victoire finale du Suisse, "le meilleur joueur de tous les temps sur gazon" selon ses dires. Difficile de le contredire.

Roger Federer

Roger FedererGetty Images

0
0