Sa persévérance a fini par être récompensée. Rien ne fut facile ce lundi pour Ugo Humbert pour son entrée en lice dans le tournoi de Halle dont il est tenant du titre, mais il est parvenu à franchir le premier obstacle de sa semaine. Après trois défaites consécutives - 2e tour de Lyon, 1er tour de Roland-Garros et 1er tour de Stuttgart -, le Messin a renoué avec la victoire en renversant le Moldave Radu Albot, 116e mondial, sur le score de 6-7, 7-6, 7-5 en près de trois heures de jeu (2h44 précisément). Au 2e tour, il sera opposé à Hubert Hurkacz, tête de série 5, ou au qualifié et serveur-volleyeur Maxime Cressy.
Quand la confiance manque, qu'il est dur de remporter un match de tennis. Ugo Humbert l'a expérimenté lundi : alors qu'il avait toutes les armes et le niveau pour s'imposer en deux manches - il a tout de même frappé 49 coups gagnants pour 25 fautes directes -, le Français a trouvé le moyen de se faire peur. Comment ? En se montrant d'une inefficacité coupable sur ses occasions de break. Avant d'y parvenir enfin sur l'ultime jeu de la partie, il avait ainsi manqué ses 8 premières opportunités, dont 4 dès le 6e jeu du match au cours duquel il a même mené 0/40. Résultat : Albot a pris confiance et s'est montré plus entreprenant pour lui chaparder le tie-break du premier set.
Wimbledon
Goffin a eu raison de Humbert
01/07/2022 À 16:23

Van Rijthoven immense sensation, Gaston "grand" serveur

Objectif quarts pour rester dans le Top 100

Le même scénario semblait parti pour se reproduire dans le deuxième acte, à ceci près que Humbert a même dû lui aussi écarter une balle de break à 4-3 contre lui, avant d'en laisser encore passer deux à 5-5. Mais en fin de deuxième jeu décisif, il a su sortir le grand jeu pour s'éviter une belle déconvenue. D'un sublime passing de revers long de ligne gagnant, il a ainsi remis les compteurs à zéro. Et son travail de sape a enfin payé en toute fin de match. A sa 3e balle de match, le Messin a ainsi poussé Albot à la faute en coup droit.
Cette victoire à l'arraché lui permet de préserver pour l'heure sa place dans le Top 100. Humbert a ainsi les 500 points de son titre de l'an dernier à défendre cette semaine : actuellement 50e, il lui faut atteindre les quarts de finale pour limiter les dégâts et rester dans les 100 premiers. Il a fait la moitié du chemin.
Wimbledon
Le programme de vendredi : Parry en ouverture sur le Centre Court, avant Djokovic
30/06/2022 À 21:17
Wimbledon
Raquettes oubliées mais confiance retrouvée : Humbert "sur la bonne voie"
29/06/2022 À 20:01