C’est un habitué des coups de sang. Et visiblement, il n’est pas prêt de changer. Ce dimanche, en finale du tournoi d’Istanbul, le Bulgare Grigor Dimitrov, opposé à Diego Schwartzman, a complètement disjoncté alors qu’il menait 7-6, 4-2. Après un premier coup de sang sur une balle trop longue, il a fracassé sa raquette. Bis repetita après une amortie ratée. Il a fini par en détruire une dernière, histoire de, avant de serrer la main à l’arbitre de la rencontre.

Complètement à côté de la plaque, il a laissé filer le match et le titre (6-7, 7-6 [4], 6-0). Le joueur s’est excusé envers le public après le match. En revanche, ses raquettes attendent toujours les leurs.

Open d'Australie
Karatsev a une bonne étoile
16/02/2021 À 06:48
Open d'Australie
Le fantôme de Thiem balayé par Dimitrov
14/02/2021 À 07:08
Tennis
Djokovic, Federer, Nadal et… Rublev : la stat qui le propulse chez les grands
01/11/2020 À 22:38