Tennis
ATP Kitzbuhel

Thiem enfin sacré chez lui

Partager avec
Copier
Partager cet article

Dominic Thiem à Kitzbuhel en 2019

Crédit: Getty Images

ParMaxime Battistella
03/08/2019 à 16:40 | Mis à jour 03/08/2019 à 17:17

ATP KITZBUHEL - Dominic Thiem a conclu de la meilleure des manières sa semaine autrichienne. Le numéro 4 mondial s'est imposé devant son public, une première pour lui, samedi en dominant Albert Ramos Vinolas en deux sets (7-6, 6-1) et 1h38 de jeu. Il s'agit du 3e titre de sa saison après Indian Wells et Barcelone, et du 14e de sa jeune carrière.

Il était grandissime favori et il n’a pas déçu. Dominic Thiem est devenu prophète en son pays en raflant la mise samedi à Kitzbuhel, une première pour lui en 9 participations, au terme d’une finale perturbée par la pluie face à Albert Ramos Vinolas, 69e joueur mondial, qui restait sur un titre à Gstaad la semaine dernière et 9 victoires d’affilée sur le circuit. Thiem l’a emporté en deux sets (7-6, 6-1) et un peu plus d’une heure et demie pour la plus grande joie d’un public autrichien totalement acquis à sa cause. Il rejoint Roger Federer et Novak Djokovic avec trois titres glanés en 2019.

Roland-Garros

Thiem : "A Roland, vous ne devez pas seulement battre Nadal, mais aussi sa légende"

27/05/2020 À 20:21

Tout vient à point à qui sait attendre. Dominic Thiem avait échoué lors de ses 8 précédentes tentatives à Kitzbuhel (dont une en Challenger en 2010), mais la 9e a été la bonne pour celui qui devient ainsi le premier Autrichien à y triompher depuis Thomas Muster en 1993. Ultra-favori du tournoi, le numéro 4 mondial est ainsi parvenu à faire honneur à son rang, remportant son 14e trophée ATP en carrière. Vaincu, Albert Ramos-Vinolas n’aura toutefois pas à rougir, lui qui a donné bien du fil à retordre à son adversaire en début de finale.

Un premier set disputé, puis Thiem a lâché les chevaux

En grande confiance, l’Espagnol ne s’est pas laissé intimider le moins du monde par l’occasion et a mis d’entrée une intense pression sur l’engagement de Thiem. Mais il a eu le tort d’être incapable de convertir l’une de ses cinq balles de break à 2-1 en sa faveur. Le duel s’est alors équilibré jusqu’à ce que la météo ne vienne perturber les débats comme lors des jours précédents en Autriche. Interrompus à 5-4 pour Ramos Vinolas par une grosse averse, les deux joueurs n’ont repris que près d’une heure plus tard pour se départager au tie-break.

Thiem a alors su serrer le jeu, ne laissant pas le moindre point en route (7-6(0)) pour virer en tête. Ce coup d’accélérateur a autant électrisé la foule et son champion que plombé l’Espagnol, breaké d’entrée de second acte. Désormais sûr de son fait, le numéro 4 à l’ATP a filé vers la victoire, s’octroyant une deuxième fois le service adverse à 4-1. Sur une dernière faute de Ramos Vinolas, la foule a rugi pour saluer son champion qui ne doit pas regretter d’être repassé par la case terre battue avant d’entamer la tournée américaine sur dur. Un succès à domicile riche en émotions et si important pour lui qu’il avait décidé avant même sa victoire de revenir l’an prochain, faisant l’impasse sur les Jeux de Tokyo par la même occasion.

ATP Rio de Janeiro

Surpris par le 128e mondial, Thiem devra encore attendre pour monter sur le podium

22/02/2020 À 18:40
ATP Rio de Janeiro

Thiem a eu besoin de trois sets mais il avance

19/02/2020 À 06:41
Dans le même sujet
TennisATP KitzbuhelAlbert RamosDominic Thiem
Partager avec
Copier
Partager cet article