Le défi s'annonçait complexe et Adrian Mannarino n'a pas pu le relever. Holger Rune, 19 ans et en pleine ascension (40e joueur mondial), a mis fin à son parcours sur la terre battue de l'Open Parc de Lyon mercredi au 2e tour. Le Français n'a pas démérité mais il a dû s'incliner face à plus fort que lui en deux sets (6-4, 6-3) et un peu moins de deux heures de jeu (1h47 précisément).
De tournoi en tournoi, Holger Rune montre que les fondations de son jeu sont de plus en plus solides. Vainqueur de son premier titre à Munich il y a quelques semaines, le Danois n'a pas été déstabilisé par le tennis atypique d'Adrian Mannarino. Précis, rapide dans ses déplacements, il a accepté sans rechigner les bras de fer du fond proposés par le Français et en est sorti vainqueur la plupart du temps.
Tennis
"Federer était peut-être 40 fois pire que moi" : Rune assume son côté volcanique
19/06/2022 À 09:31
Rune a d'ailleurs fait la différence au même moment dans les deux sets, à 2 jeux partout. Plus agressif que Mannarino, il a aussi beaucoup joué en finesse, avec un usage quasi-parfait de l'amortie pour faire cavaler le Français. Ce dernier pourra cependant regretter de ne pas avoir su saisir les trois occasions de débreak immédiat obtenues à 3-2 contre lui. Mais son bourreau a aussi fait preuve d'audace pour les écarter et s'imposer logiquement.
Par ailleurs, le match entre Michael Mmoh et Manuel Guinard s'est lui arrêté à 6-4, 4-6, 5-5 pour cause de manque de luminosité. La rencontre reprendra jeudi.
Tennis
Van Rijthoven immense sensation, Gaston "grand" serveur
12/06/2022 À 20:47
ATP Rosmalen
Medvedev s'en sort face à Mannarino et redevient n°1 mondial
11/06/2022 À 17:01