Getty Images

ATP Marseille : Gilles Simon surclassé par David Goffin en quarts de final et privé de dernier carré

Goffin a étouffé Simon

Le 22/02/2019 à 22:25Mis à jour Le 22/02/2019 à 23:09

ATP MARSEILLE - C'est terminé pour Gilles Simon. Le Niçois s'est montré totalement impuissant face à David Goffin en quarts de finale de l'Open 13, vendredi soir. Vainqueur en deux manches (6-2, 6-4), après 1h28 de jeu, le Belge affrontera Stefanos Tsitsipas en demi-finale samedi.

La mécanique David Goffin était (trop) bien huilée. Le Belge s'est facilement qualifié pour les demi-finales du tournoi de Marseille, vendredi soir, après sa victoire contre Gilles Simon (6-2, 6-4) lors du dernier quart de finale. Très mobile et impressionnant en revers long de ligne, le Liégeois a fini par étouffer le Français après de longues batailles en fond de court. Au prochain tour, Goffin retrouvera le Grec Stefanos Tsitsipas, tombeur de Serhiy Stakhovsky (6-4, 6-3).

Dans ce duel de poids plumes - 1m80 / 70 kg pour Goffin, 1m83 / 70 kg pour Simon - les longs rallyes promettaient d'être la norme. Le premier point du match a donné le ton. Cet énorme bras de fer du fond de court, finalement remporté par Goffin, a mis le Belge sur des rails. Dès ce premier jeu, le 24e mondial s'est procuré trois balles de break. Pugnace, Gilles Simon a repoussé le danger... mais ce n'était que partie remise. A 2-2 puis 4-2, le Liégeois a percé la carapace adverse à deux reprises, inscrivant quatre jeux de suite. Retombé à la 24e place mondial après une année 2018 en demi-teinte, Goffin a fait étalage de son sens de la géométrie et de son jeu de jambes infatigable. Très mobile, prenant la balle tôt, alternant le jeu long et les angles courts, le Belge a rapidement étouffé le Français.

Simon n'a pas démérité

Celui-ci n'a pas démérité, loin de là. Fidèle à lui-même et à son jeu, le Niçois a beaucoup couru et ramené un sacré nombres de balles pour retarder l’échéance. Il a également décoché plusieurs contres fulgurants qui ont ravi le public marseillais. Après la perte du premier set, "Gilou" a d'ailleurs fait le dos rond et résisté aux agressions du Belge. Mais il fallait plus que ça pour dérégler la mécanique liégeoise. Incapable de se montrer dangereux sur le service adverse (0 balles de break sur l'ensemble du match), le Français s'est rendu coupable de plusieurs fautes directes à des moments cruciaux. Et à 4-4, alors qu'il menait 30-0, Gilles Simon a craqué. Au pire des moments. Sans trembler aucunement, David Goffin a conclu l'affaire sur un ace.

Après une année 2018 difficile, et un début de saison 2019 très moyen, le n°1 belge retrouve des couleurs. Déjà à Rotterdam, il avait affiché un niveau de jeu prometteur face au futur vainqueur, Gaël Monfils. Avec cette victoire, Goffin se qualifie pour sa première demi-finale sur le circuit depuis Cincinnati, en août dernier. Il retrouvera dans le dernier carré un "gros client". Stefanos Tsitsipas, facile tombeur de Serhiy Stakhovsky un peu plus tôt dans la soirée, a confirmé qu'il s'était remis de ses émotions australiennes. Une superbe affiche en perspective s'annonce du côté de la Canebière.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0