Sur le papier, l’affiche promettait un choc fratricide haletant. Mais Pierre-Hugues Herbert a tué le suspense. Sur la lancée de sa performance XXL face à Stefanos Tsitsipas en quart de finale la veille, l'Alsacien, 93e à l’ATP, s'est baladé samedi en demie de l'Open 13 Provence face à son compatriote Ugo Humbert, pourtant bien mieux classé que lui (31e mondial). Il ne lui a fallu qu'un peu plus d’une heure (1h05 précisément) pour plier l'affaire en deux sets très secs 6-3, 6-2. Déjà tombeur de la tête de série numéro 2 du tournoi, il devra accomplir un nouvel exploit pour aller chercher le trophée dimanche face à la tête de série numéro 1 et futur numéro 2 mondial Daniil Medvedev.
Herbert a accompli une véritable démonstration au service. Il n'a ainsi pas eu la moindre balle de break à écarter. Mieux, il n'a perdu aucun point sur son engagement au cours d'une seconde manche où il a littéralement volé sur le court. L'Alsacien a fait la différence dans le 8e jeu du premier set, après avoir déjà obtenu 5 balles de break à 3-2 en sa faveur. Vif à la relance, inspiré au filet, il a aussi torturé Humbert par ses changements de rythme. Son slice court croisé de revers a notamment fait beaucoup de dégâts de même que ses accélérations le long de la ligne en coup droit. De 3-3 à 6-3, 2-0, il a aligné 5 jeux pour prendre le contrôle total de la partie et écoeurer son compatriote.
Tokyo 2020
La belle semaine olympique de Humbert stoppée par Khachanov
29/07/2021 À 08:43

Vainqueur sur abandon, Medvedev sera frais en finale

Plus tôt dans la journée, Medvedev a continué sa promenade de santé à Marseille. Il a obtenu son billet pour la finale du tournoi samedi en profitant de l’abandon de Matthew Ebden. L’Australien, 287e joueur mondial issu des qualifications et grande surprise de la semaine, a dû renoncer à cause d’une blessure à la cuisse droite. Mené 6-4, 3-0 après 58 minutes de jeu, il a finalement jeté l’éponge après avoir essayé un temps de poursuivre. Medvedev n’a, de son côté, toujours pas perdu le moindre set dans la cité phocéenne.
Largement favori de cette demi-finale, Daniil Medvedev s’est surtout appliqué à bien servir (78 % de premières et même 86 % dans le premier set !) pour bien se protéger sur ses mises en jeu. Paradoxalement, cela pas empêché Ebden d’être le premier à obtenir des balles de break, et même trois consécutives dans le 6e jeu. Mais très calme, le futur numéro 2 mondial les a méthodiquement écartées les unes après les autres. Puis, à force d’emmener l’Australien dans sa filière longue en fond de court, il a fini par le faire céder à 4 jeux partout.
Au changement de côté suivant, après avoir cédé son engagement, Ebden a alors fait appel au kiné pour une douleur à la cuisse droite. Il a pris dans la foulée un temps mort médical, est sorti du court avant de revenir avec un bandage bien visible. A la reprise du jeu, l’Australien a concédé le premier set et a persisté trois jeux dans le second. Mais il a dû se rendre à l’évidence : il ne pouvait plus se déplacer correctement. La fin triste d'une semaine pourtant fantastique pour lui qui n'avait plus atteint les demi-finales d’un tournoi depuis juillet 2018 à Atlanta.
Tokyo 2020 messieurs
Humbert - Andujar EN DIRECT VIDEO
24/07/2021 À 05:40
Wimbledon
Un abandon avec Mahut et de l'inquiétude en vue des Jeux pour Herbert
03/07/2021 À 16:14