Benoît Paire va retrouver les joies d'une finale. Alors qu'il n'en avait plus jouée depuis 2015, après huit échecs en demie, il a réussi à briser la mauvaise série et se qualifier pour celle du tournoi de Metz après avoir battu Nikoloz Basilashvili (6-1, 7-6), samedi. Le titre pourrait bien lui tendre les bras puisqu'il affrontera Peter Gojowczyk, 95e joueur mondial et issu des qualifications.
Comme la veille face à David Goffin, Benoît Paire a pris le temps de savourer sous les applaudissements d'un public acquis à sa cause. Contre Basilashvili, le Français a rejoué à un très bon niveau et sa copie rendue lors du premier set (bouclé en 16 minutes !) a frôlé la perfection. Avec trois breaks réussis, il a assommé son adversaire et s'est ouvert les portes de la finale.

Paire est de retour à son meilleur niveau : sa victoire face à Basilashvili en vidéo

ATP Gstaad
Et de trois : Paire se qualifie pour les quarts de finale à Gstaad
HIER À 16:15

Un deuxième titre après celui de 2015 ?

La suite a été un peu moins facile, aussi parce que le Géorgien a retrouvé ses esprits à l'entame du deuxième set. Incapable de faire la différence, Paire n'a pas pu cacher quelques signes d'agacement. Mais il a retrouvé tout son calme dans le tie-break pour ne pas laisser filer cette victoire qui lui tendait les bras. Sur un ace, il a bouclé l'affaire après une heure de jeu.
C'est désormais Peter Gojowczyk qui l'attend en finale. L'Allemand a profité de l'abandon de son compatriote Mischa Zverev pour se qualifier. Face à lui, Benoît Paire tient une énorme chance de remporter le deuxième titre de sa carrière après celui acquis en Suède en 2015. 95e joueur mondial, Gojowczyk n'a jamais joué la moindre finale sur le circuit ATP.
"Il y a de la fatigue parce que contre David [Goffin, NLDR] ça a été un match exceptionnel, il a fallu puiser. Ça use et depuis le début du tournoi, les matches sont difficiles. Mais je me sens bien. Il faut bien que je récupère pour bien aborder la finale. J'ai vraiment envie de gagner le tournoi," a expliqué Paire au micro d'Eurosport après la rencontre. La voie semble toute tracée pour lui.
ATP Hambourg
Quatre balles de match manquées et des regrets : Paire chute contre Delbonis
16/07/2021 À 18:46
Wimbledon
Quatre ans après, Murray fait de nouveau chavirer Wimbledon
28/06/2021 À 20:51