Eurosport

Tsonga à un pas d'un nouveau sacre lorrain

Tsonga à un pas d'un nouveau sacre lorrain

Le 21/09/2019 à 18:00Mis à jour Le 21/09/2019 à 22:49

ATP METZ - Déjà triple vainqueur du tournoi mosellan, Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié pour une nouvelle finale en écartant samedi Lucas Pouille en demi-finale, en deux sets et deux tie-breaks (7-6, 7-6). Le Manceau affrontera dimanche le Slovène Aljaz Bedene, tombeur de Benoît Paire en trois sets. Ce serait le 19e titre de la carrière de Tsonga.

Jo-Wilfried Tsonga peut tournoyer, sourire, et pointer ses pouces sur sa personne. Histoire de montrer qu'il est là, qualifié pour la finale de l'ATP 250 de Metz pendant que regards et projecteurs sont tournés vers le Palexpo de Genève. Dans l'ombre de la Laver Cup, le 61e joueur mondial a dominé Lucas Pouille en demi-finale, samedi. En deux jeux décisifs (7-6 7-6), après un match fermé, où les serveurs ont verrouillé leurs engagements.

Dominateur, "JWT" s'est d'abord promené en début de rencontre. Au cours de ses trois premiers jeux de service, il n'a perdu qu'un point. Malin, il s'est évertué à contourner son revers pour orienter le jeu sur celui de Lucas Pouille. Si le 26e au classement ATP s'est d'abord laissé enfermer dans ce schéma à son désavantage, il a fini par perturber son aîné en changeant de tactique. Pour empêcher Tsonga de le bloquer sur son point faible, il a plusieurs fois "cassé" la diagonale en sliçant droit devant.

Tsonga, service compris

Tactique payante. A 3-3, le disciple d'Amélie Mauresmo est parvenu à accrocher "Jo". Au point de se procurer la seule balle de break du set. Balle de break sauvée avec sang froid : première balle, attaque de coup de droit. Classique. Globalement, dans tous les moments importants, le finaliste de l'Open d'Australie 2008 s'est montré bien plus solide. Où Pouille plus fébrile. Faîtes votes choix. Si le blond naturel s'est offert la première balle de set, il a "craqué" en sortant son retour de revers sur une deuxième balle du blond coloré. Ce dernier, lui, a bouclé l'affaire 8 points à 6 en se montrant offensif sur un second service de Pouille pour prendre l'échange à son compte et conclure au filet.

Dans le deuxième round, rebelote. Les deux hommes ont su exploiter leurs faiblesses respectives en retour de revers pour tenir tranquillement leurs engagements, sans la moindre balle de break à écarter. Nouveau jeu décisif, et rebelote. Malgré un mini-break d'entrée, comme lors du premier acte, Pouille a fini par céder. Notamment à cause d'une "vilaine" faute de coup droit sur une balle d'attaque permettant à Tsonga de mener 5 points à 4 pour enchaîner avec deux services. Demain, il tentera de soulever son 18e titre sur le circuit principal. Le 4e à Metz. Face à lui : Aljaz Bedene et son palmarès vierge de titre à ce niveau. Un Petit Poucet, en comparaison.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0