Jusqu'au bout, la logique aura été respectée. Dans une finale opposant les deux têtes de séries principales du tableau de ce Moselle Open, Hubert Hurkacz a assumé son rang dimanche face à Pablo Carreno Busta. Le Polonais a ainsi eu raison de l'Espagnol en deux sets accrochés 7-6, 6-3 et 1h20 de jeu pour aller chercher son troisième trophée de la saison après Delray Beach et Miami, ainsi que le quatrième titre de sa carrière en... quatre finales jouées (100 % de réussite). Lundi, il gagnera ainsi une place au classement mondial (12e) mais pointera surtout à la 8e place de la Race, la dernière qualificative pour le Masters de Turin.
A Metz, Hurkacz n'aura ainsi pas laissé la moindre manche en route, preuve du niveau moyen très élevé qu'il a désormais atteint. Il a surtout confirmé qu'il était capable de jouer un tennis très solide dans les moments fondamentaux. Comme il l'avait déjà fait face à Andy Murray et Peter Gojowczyk, il a ainsi parfaitement géré l'exercice délicat du jeu décisif pour faire une première différence.
ATP Vienne
2h41 de combat, et Murray s'offre Hurkacz
IL Y A 9 HEURES

Hurkacz, ou la force tranquille de bout en bout

Sur le dur indoor mosellan, il s'est appuyé sur sa taille (1 mètre 96) pour faire la différence au service (9 aces, 79 % de réussite derrière sa première balle et 64 % derrière la seconde), même s'il fut le premier à céder son engagement dès le 3e jeu de la partie. Mais il n'a jamais paniqué, refaisant son retard un peu plus tard dans ce premier set (4-4) grâce aussi à sa capacité à tenir le bras de fer engagé par Carreno Busta dans la diagonale revers.
Hurkacz a enfoncé le clou d'entrée de second set, avant de voir son adversaire recoller dans la foulée. Mais loin d'être ému par cette péripétie, il a su attendre à nouveau son heure pour finir en boulet de canon en s'adjugeant les quatre derniers jeux. Tout la semaine Hurkacz aura dégagé la même force tranquille qui lui avait permis de s'offrir son premier Masters 1000 en Floride en mars, ou encore d'atteindre les demi-finales de Wimbledon en juillet, battant Daniil Medvedev et Roger Federer au passage. S'il obtient son billet pour le tournoi des Maîtres dans un peu moins de deux mois, il ne l'aura pas volé.
ATP Indian Wells
Dimitrov renverse Hurkacz pour s'offrir une première demi-finale à Indian Wells
14/10/2021 À 19:47
ATP Metz
Toujours pas de finale pour Monfils en 2021
25/09/2021 À 15:54