Panoramic

ATP Montpellier : Richard Gasquet bat Paul-Henri Mathieu en finale (7-5, 6-4)

Malgré des abdos douloureux, Gasquet reste le patron à Montpellier

Le 07/02/2016 à 17:07Mis à jour Le 07/02/2016 à 18:34

Richard Gasquet a remporté le tournoi ATP de Montpellier pour la 3e fois de sa carrière, après ses titres en 2013 et 2015. En finale de l'Open Sud de France, le Biterrois a dominé son compatriote Paul-Henri Mathieu en deux sets (7-5) pour s'offrir le 13e tournoi de sa carrière.

Richard Gasquet a vécu une semaine compliquée à Montpellier. Mais pour son plus grand bonheur, celle-ci s'est idéalement terminée. En finale du tournoi héraultais, le Biterrois s'est imposé contre son compatriote Paul-Henri Mathieu, dimanche. Une victoire en deux sets (7-5, 6-4) synonyme de troisième couronne à l'Open Sud de France après celles obtenues en 2013 et 2015.

Tout proche de l'élimination en demi-finale face à l'Allemand Dustin Brown, au bord du forfait avant la finale en raison d'abdos douloureux, le Biterrois, qui a passé des examens rassurants, a finalement tenu sa place pour s'offrir le 13e titre de sa carrière. Grimaçant, emprunté et incapable de dépasser les 160 km/h sur ses premières balles en début de partie, le local a mis du temps à rentrer dans son match. Rapidement mené 3-0, Gasquet a eu besoin de monter en température pour lancer pour de bon sa finale. Il s'est montré patient et ne s'est jamais affolé.

Forfait à Rotterdam ?

Revenu à 3-3, puis breaké dans la foulée, le 10e joueur mondial a ensuite accéléré pour prendre le dessus. Pour de bon. Bien plus efficace au service, il a aussi profité des nombreuses erreurs du Strasbourgeois (19 dans le premier set, contre 11 à Gasquet), plus offensif que son compatriote mais incapable de conclure notamment à 5-3 en sa faveur et sur sa mise en jeu, pour remporter le premier set (7-5). Dans l'ultime manche, le tenant du titre a fait la différence dès le premier jeu. Jusqu'au bout, il a conservé cette courte avance, malgré une alerte à 4-3. Mais un revers long de ligne de grande classe puis une amortie lui ont permis de sauver l'essentiel et renverser deux balles de debreak.

Aussi brouillon que courageux, Mathieu n'aura jamais été en mesure de renverser la situation. Pour sa 10e finale, la première depuis celle perdue à Kitzbühel l'an dernier, le 93e joueur mondial n'a pas trouvé la recette pour s'offrir un 5e titre. Mais ça ne doit pas faire oublier sa belle semaine. A présent, Gasquet, lui, doit se présenter à Rotterdam ce mardi. Au premier tour, le Français est censé affronter son compatriote Jérémy Chardy. S'il ne déclare pas forfait…

Richard Gasquet à Montpellier

Richard Gasquet à MontpellierAFP

0
0