Getty Images

ATP Montpellier : Tsonga est venu à bout de Chardy pour reprendre une demie

Tsonga reprend une demie

Le 09/02/2019 à 00:01Mis à jour Le 09/02/2019 à 00:36

ATP MONTPELLIER - Un mois après sa demi-finale à Brisbane en ouverture de la saison, Jo-Wilfried Tsonga va de nouveau goûter à un dernier carré. Le Français, 210e mondial, a difficilement battu vendredi soir son compatriote Jérémy Chardy en trois manches (6-7 (6), 7-6 (4), 6-4) et 2h44 de jeu. Il affrontera samedi Radu Albot pour une place en finale. Ce qui serait une première depuis octobre 2017.

Jo-Wilfried Tsonga retrouve le dernier carré à Montpellier ! Le Manceau a livré un gros combat face à son ami et compatriote Jérémy Chardy pour se qualifier pour les demi-finales de l'Open Sud de France, vendredi soir. Il a fallu trois sets, dont deux tie-breaks (6-7 (6), 7-6 (4), 6-4), et 2h44 de jeu à Tsonga pour s'imposer. Il retrouvera samedi Radu Albot, 90e joueur mondial, dans un match où il sera largement favori pour s'offrir une première finale à Montpellier.

Tsonga peut sourire, soulagé ! Le Français, actuellement 210e joueur mondial, a dû puiser dans ses ressources mentales pour venir à bout de son copain de l'équipe de France, Jérémy Chardy (35e). Dans un match de puncheurs au jeu similaire, le premier à remporter la mise en jeu de l'autre prenait une réelle option sur la victoire. Sauf que des breaks, il n'y en a pas eu avant la troisième manche.

Parole aux serveurs

C'est bien le Manceau qui avait pourtant le mieux démarré cette partie en alignant trois jeux blancs consécutifs (3-2) avant de se procurer une première balle de break. Porté par une excellent premier service, Chardy n'a pas tremblé et a su rester solide, fidèle à sa stratégie : rentrer dans le court dès qu'il le pouvait et venir conclure au filet. Les deux hommes se sont logiquement départagés au jeu décisif. C'est là que Tsonga s'est écroulé au service au pire moment, à 6-6, commettant une double qui a donné une balle de set au Palois.

La deuxième manche a été un remake de la première avec un gros duel de serveurs et aucun break à signaler. Frustré par la perte du premier set, Jo-Wilfried Tsonga a d'abord ruminé à voix haute, se plaignant de son revers qui ne passait pas. Puis, après une première alerte sur son service, le Manceau a haussé son efficacité en première balle pour venir batailler dans un nouveau tie-break. Cette fois, c'est le Palois qui s'est effondré mentalement au service avec une offrande - là encore une double faute - qui a donné le mini-break à son adversaire.

Tsonga, à l'usure

La dernière manche a été à l'avantage du Manceau qui a pris les rennes de l'échange, se montrant plus agressif, bien aidé par une baisse d'intensité de Jérémy Chardy, de plus en plus émoussé. Le 210e joueur mondial a quand même laissé passer cinq balles de break avant de conclure sur sa quatrième balle de match sur le service du Palois.

Tsonga s'en sort bien. Avec cette victoire, il retrouve une nouvelle fois le dernier carré à Montpellier, le quatrième en quatre ans. Un retour victorieux après son abandon au même stade l'an dernier face à Lucas Pouille après avoir eu deux balles de match. Tsonga jouera sa deuxième demi-finale de l'année après Brisbane. Avec la perspective d'atteindre une finale pour la première fois depuis... plus de quatorze mois. La dernière remonte à fin octobre 2017. C'était à Vienne et il s'était incliné face à un certain... Lucas Pouille. Une éternité !

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0