Eurosport

Tenant du titre à Montpellier, Lucas Pouille éliminé dès le 2e tour face à Baghdatis (7-6, 6-7, 6-4)

Pas de doublé pour Pouille

Le 08/02/2019 à 00:10Mis à jour Le 08/02/2019 à 00:37

ATP MONTPELLIER - Tenant du titre à l'Open Sud de France, Lucas Pouille a été éliminé dès le second tour cette saison. Le récent demi-finaliste de l'Open d'Australie s'est incliné en trois sets face à Marcos Baghdatis (7-6, 6-7, 6-4). Le Chypriote affrontera Radu Albot en quart de finale.

Lucas Pouille n'a pas réussi à confirmer son récent exploit australien. Le demi-finaliste du dernier Open d'Australie a été sorti dès son entrée en lice à l'Open Sud de France, dont il était pourtant le tenant du titre, par un Marcos Baghdatis accrocheur et vainqueur au terme d'un duel d'une grosse intensité (7-6 [2] , 6-7 [4], 6-4).

Le public héraultais attendait beaucoup du numéro un tricolore. Vainqueur ici-même un an plus tôt, Lucas Pouille portait avec lui les espoirs de supporters déjà conquis. Le premier set a un temps semblé tourner à l'avantage du Français qui a breaké, pour ensuite servir pour le gain de la manche. Mais à 5-2, la lumière s'est soudainement éteinte côté tricolore et son adversaire chypriote en a alors profité pour l'emmener disputer un tie-break à sens unique (7-6 [2]).

Pouille sur courant alternatif

Mené un set à rien, Pouille a continué de sombrer dans la manche suivante. Mais à l'image de son adversaire dans le premier set, le Tricolore a remis le contact pour filer égaliser à une-manche-partout, au terme d'un nouveau tie-break (7-6 [2] , 6-7 [4]). De quoi s'offrir un troisième set bien indécis, mais rapidement pris en mains par un Marcos Baghdatis mordant, percutant comme à ses plus belles heures, et qui a breaké à deux reprises (contre une, côté tricolore), pour finalement valider son billet pour les quarts de finale (7-6 [2] , 6-7 [4], 6-4).

La déception est bien évidemment énorme pour un Lucas Pouille, bien loin de son niveau australien et qui a semblé absent à de trop nombreux moments dans ce match joué sur courant alternatif. Le Français ne rejoindra donc pas ses compatriotes Jo-Wilfried Tsonga, Jérémy Chardy et Pierre-Hugues Herbert, déjà qualifiés pour les quarts du tournoi montpelliérain. Marcos Baghdatis affrontera quant à lui le Moldave Radu Albot pour tenter de poursuivre sa route jusque dans le dernier carré.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0