Après 2h11 de jeu, Anderson, 11e mondial, a mis fin au parcours de Nishikori, de retour de blessure après une absence de cinq mois en raison d'un poignet douloureux. Le Sud-Africain de 31 ans s'est notamment appuyé sur la qualité de son service avec 79% de points remportés derrière sa première balle, un atout décisif dans le tie-break du troisième set.

Plus tôt dans la journée, Querrey, 12e mondial, a battu Mannarino, qui disputait sa première demi-finale de l'année. Le Français, 25e mondial, a offert une belle résistance au gros serveur américain, qu'il avait dominé lors de leurs trois précédentes confrontations. Mais, au terme d'un combat de près de deux heures, Querrey l'a emporté en breakant deux fois le Français dans le set décisif.

ATP New York
Pas de finale pour Mannarino
17/02/2018 À 20:19

Querrey, qui tentera de décrocher son premier titre depuis le tournoi de Cabo San Lucas en juillet, s'est dit soulagé d'avoir enfin pris le dessus sur Mannarino. "J'ai l'impression d'avoir battu Rafa (Nadal)," a déclaré Querrey après le match. "Ce gars est toujours dur à jouer. C'est la première fois que je le bats et ça fait du bien." "Je suis tellement heureux de m'être qualifié pour la finale. J'ai vraiment hâte."

ATP New York
Pour Mannarino, le rêve américain continue
16/02/2018 À 20:53
ATP New York
Young accuse Harrison de propos racistes, l'ATP ouvre une enquête
14/02/2018 À 09:01