Imago

Santoro refait le coup

Santoro refait le coup
Par Eurosport

Le 14/07/2008 à 08:30Mis à jour

Fabrice Santoro (57e mondial) a conservé son titre à Newport (gazon) en battant en finale l'Indien Prakash Amritraj 6-3, 7-5. A 35 ans, le Français décroche son 6e titre sur le circuit ATP lors du dernier tournoi sur gazon de la saison, le seul aux Etats-

ATP NEWPORT - Finale

Fabrice Santoro (FRA/N.2) bat Prakash Amritraj (IND/WC) 6-3, 7-5

Le Français Fabrice Santoro a conservé son titre au tournoi ATP sur gazon de Newport en battant l'Indien Prakash Amritraj en deux manches 6-3, 7-5 dimanche en finale. A 35 ans, le 57e joueur mondial remporte en 1h15 le sixième titre de sa carrière, lors du dernier tournoi sur gazon de la saison - le seul aux Etats-Unis.

Le "magicien", comme le surnomme le N.1 mondial Roger Federer, a entamé la partie en perdant son jeu de service avec un seul point inscrit. Mais le déroutant droitier qui frappe revers et coup droit à deux mains s'est vite remis de ce faux départ. Il a inscrit les quatre jeux suivants face aux 305e mondial, pour la première fois de sa carrière à ce stade d'un tournoi, pour finalement empocher la première manche peu après la demi-heure de jeu.

"La même passion"

"J'ai perdu mon service trois fois cette semaine et à chaque fois, j'ai su réagir en reprenant le service juste derière. C'est important. Il s'agit de ma 12e finale et pour la première fois, j'étais supposé gagner au regard du classement. Cela m'a rendu un peu nerveux", a déclaré Santoro à l'issue de sa 451e victoire ATP. L'âge peut être un avantage. Cela rend plus calme. Il y a une part de chance mais pas uniquement. Je pense que j'ai la même pasion qu'il y a 5, 10 ou 15 ans. Peut être même plus" , a-til ajouté.

La seconde manche a été disputée mais s'est jouée avec un break du Français au 11e jeu. Menant 6 jeux à 5, Santoro n'a plus eu qu'à conclure sur sa mise en jeu. Comme la veille en demi-finale, face à l'Américain Vince Spadea, il n'a perdu que trois points, dont un sur sa première balle, sur son service dans la seconde manche. Ces deux titres de rang dans l'Etat de Rhode Island, siège du Hall of fame de la Fédération internationale, sont les seules finales disputées en simple par le Français depuis son titre à Dubaï en 2002.

L'an passé, le "magicien" avait battu Nicolas Mahut. Ce succès du vétéran tricolore conclut la belle semaine du tennis tricolore, également marquée par le titre d'Alizé Cornet à Budapest et la finale de Richard Gasquet à Stuttgart, battu par l'Argentin Juan Martin Del Potro. Le finaliste malheureux de Newport, Prakash Amritraj, 24 ans, est le fils de l'ancien champion Vijay Amritraj, vainqueur à trois reprises à Newport (1976, 1980 et 1984). Amritraj, invité pour ce tournoi, était en quête du premier titre ATP de sa carrière, dix ans après le dernier succès d'un Indien, Leander Paes en 1998.

0
0