C'était visiblement le match ou le tournoi de trop. Alors qu'il surfait sur une série remarquable de trois tournois Challengers (Saint-Tropez, Cassis et Rennes) remportés soit 15 matches gagnés consécutivement, le Français Benjamin Bonzi a été éliminé mercredi dès le premier tour du tournoi ATP de Nur-Sultan, au Kazakhstan. Malade, il a abandonné après la perte du premier set 6-2 et 32 minutes de jeu face au Finlandais Emil Ruusuvuori, 84e au classement ATP.
Grâce à sa superbe dynamique, Bonzi a grimpé à la 61e place mondiale cette semaine. Mais il a sans doute payé la fatigue accumulée ces derniers jours, le long voyage vers le Kazakhstan n'arrangeant rien. S'il a récupéré d'ici là, il est attendu à Orléans dès la semaine prochaine où il viserait un 7e titre sur le circuit Challenger en 2021, ce qui serait un record.
ATP Nur-Sultan
Kwon ouvre son palmarès au Kazakhstan
26/09/2021 À 16:00
ATP Nur-Sultan
Paire replonge
21/09/2021 À 14:56
ATP Nur-Sultan
"Ex-coach de Paire, tout feu tout flamme: Zimbler y est pour beaucoup dans l'ascension de Bonzi"
21/09/2021 À 13:49